Le SOS Accueil va s’agrandir

Le SOS Accueil va s’agrandir

SAINT-RAYMOND | Afin de combler les besoins du SOS Accueil, la Ville de Saint-Raymond procédera à la construction d’un bâtiment qui sera rattaché à celui sis au 125 rue des Ormes. Préalablement, le local adjacent, anciennement la Maison des jeunes, sera démoli.

Cela fait entre deux et trois ans que la Ville de Saint-Raymond cherche à relocaliser ou à améliorer les locaux du SOS Accueil. Après avoir étudié plusieurs possibilités, il a été résolu de démolir l’ancienne Maison des jeunes, qui est vacante depuis près de deux ans. Une étude de structure a démontré que cette bâtisse n’est plus faite pour un usage public.

C’est d’un commun accord, avec les responsables du SOS Accueil, qu’il a été déterminé de construire un édifice d’un étage qui sera rattaché au 125 des Ormes. « C’est un projet d’addition de 2000 pieds carrés qui va leur permettre de réaménager leurs installations. Nous avons essayé de les relocaliser, mais cela ne fonctionnait pas. Nous en sommes venus à la conclusion que l’agrandissement était la meilleure méthode », indique François Cloutier, contremaître aux bâtiments et aux infrastructures à la Ville de Saint-Raymond.

Livré en décembre

Le projet est actuellement sur les planches à dessin des architectes et des ingénieurs. Le résultat final devrait être produit d’ici la fin mai afin de passer à l’étape des soumissions. Dans le contexte actuel, il est difficile de chiffrer à l’avance le coût total de la construction. « Si la tendance se maintient, on aimerait leur livrer le local avant la période des Fêtes », ajoute M. Cloutier. La démolition de la Maison des jeunes se fera à l’été et le chantier de l’agrandissement devrait débuter à l’automne.

Selon leurs recommandations, les responsables du SOS Accueil recevront un local vide et ils s’occuperont de l’aménager en fonction de leurs besoins. L’entrée principale sera ainsi relocalisée. L’agencement permettra aussi d’entreposer plus de meubles et de consacrer un lieu pour les paniers de Noël. Il y aura également un endroit plus discret pour les bureaux des gestionnaires. Cela facilitera les rencontres avec les utilisateurs des services de l’organisme communautaire.

Une nécessité

« C’était une nécessité et l’équipe du SOS Accueil est très contente de cette démarche de la Ville de Saint-Raymond. On manque énormément de place dans notre immeuble », commente Raymonde Gingras, coprésidente du SOS Accueil. Elle souligne aussi que l’actuel emplacement de l’organisme est adéquat. « C’est un endroit discret et tranquille, car ce n’est pas une rue achalandée. C’est également près du centre-ville et facile d’accès », ajoute-t-elle.

Photo : L’ancienne Maison des jeunes, à gauche, sera détruite. L’agrandissement viendra se greffer sur la partie gauche du bâtiment actuel. Crédit : Stéphane Pelletier