Vaccination ouverte à tous d’ici deux semaines

Vaccination ouverte à tous d’ici deux semaines

QUÉBEC | Le Québec entame une étape importante dans la lutte contre la COVID-19. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dévoilé son plan pour la campagne de vaccination pour le reste de la population générale.

Selon un calendrier établi, les Québécois et les Québécoises âgés de 18 à 59 ans pourront prendre rendez-vous pour se faire vacciner.

À compter de demain, 30 avril, les rendez-vous seront disponibles sur le portail clicsanté pour les personnes de 50-59 ans. Par la suite, tous les deux jours, l’âge minimal pour prendre rendez-vous descendra par tranche de 5 ans.

À noter que la distribution du vaccin ne se fera plus en fonction de l’année de naissance, mais bien de l’âge au moment de recevoir le vaccin.

Le calendrier pour les dates d'ouverture de la prise de rendez-vous pour la population générale. Crédit: Courtoisie, Gouvernement du Québec.

« Il n’y a plus aucun doute qu’on va réaliser notre objectif du 24 juin », a affirmé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé en point de presse, accompagné du directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda et du directeur de la campagne de vaccination québécoise, Daniel Paré.

M. Dubé a d’ailleurs insisté pour que l’ensemble de la population québécoise prenne rendez-vous lorsque leur tranche d’âge sera admissible. « Il y a un combat qu’on a à finir entre le vaccin et le virus. Il faut que les Québécois continuent d’être au rendez-vous », a-t-il mentionné.

En ce qui concerne les personnes de 16 ans et moins, des discussions sont en cours avec le ministère de l’Éducation pour mettre en place la vaccination en milieu scolaire.

Plus de 2,5 M de doses supplémentaires

Le gouvernement a d’ailleurs indiqué qu’il recevra des livraisons importantes de doses de vaccins au cours des prochaines semaines. Le nombre total de doses sera de 2 517 080.

  • 594 770 doses au cours de la semaine du 3 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 10 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 17 mai ;
  • 458 640 doses au cours de la semaine du 24 mai ;
  • 546 390 doses au cours de la semaine du 31 mai.

Pour le vaccin AstraZenca, le gouvernement et la Santé publique comptent le laisser admissible aux personnes de 45 ans et plus. Même chose pour celui de la pharmaceutique Johnson & Johnson, dont le Canada recevra 300 000 doses. « On n’a pas l’intention de descendre en bas de 45 ans. Il restera les deux autres vaccins pour les autres clientèles », rapporte le Dr Arruda.

Quant à un possible déconfinement, le ministre Dubé signale qu’il est encore trop tôt pour se prononcer sur un éventuel plan. « On a très hâte de parler de déconfinement et je pense qu’il est un peu prématuré de finaliser ça. On a encore la situation où les variants peuvent nous jouer des tours. […] C’est certain qu’au fur et à mesure qu’on vaccine on vient de plus en plus certain de présenter un plan », a-t-il indiqué.

Portneuf : Les rétablissements toujours en hausse

Le dernier bilan du CIUSSS rapporte une fois de plus à ce jour plus de cas rétablis que de nouveaux actifs que la veille avec 1733 cas rétablis (+19).

Source: CIUSSS de la Capitale-Nationale. *Les données peuvent légèrement différer de celles du ministère de la Santé et des Services sociaux en raison de l'évolution des enquêtes épidémiologiques en cours.

En date du 27 avril, 19 118 Portneuvois (35,2 % de la population) ont reçu une première dose du vaccin. À ce jour, dans l’ensemble de la Capitale-Nationale, 279 155 personnes ont été vaccinées, soit 35,6 % de la population.

Jusqu’à la fin du mois de mai, le CIUSSS recense 70 732 personnes ayant pris un rendez-vous pour la vaccination.

Photo, crédit: Unspalsh