Les Incontournables Portneuvois: Julie Vachon Chocolats, charmante chocolaterie

Les Incontournables Portneuvois: Julie Vachon Chocolats, charmante chocolaterie

Cette semaine, j’ai eu envie de me diriger vers la municipalité de Deschambault-Grondines pour mon prochain Incontournable Portneuvois.

Chose certaine, ce n’est pas le choix qui manque non plus dans ce coin de la région pour les destinations gourmandes. Cependant, cela faisait un petit moment que j’entendais parler d’un endroit un peu mythique dans cette municipalité : la chocolaterie Julie Vachon Chocolats.

N’étant pas une fan finie de chocolat belge, j’ai tout de même voulu tenter l’expérience. Qui suis-je pour refuser de goûter à quelques morceaux de chocolat ?

Il faut dire que cette petite boutique aux allures champêtre sait nous charmer à tout coup. Dès que l’on franchit le seuil, nos narines sont immédiatement enveloppées d’une douce odeur de chocolat.

Et que dire de la variété de produits qui se retrouve sur les tablettes et derrière le présentoir. Chocolats fins, pâte à fruits maison, sans oublier la fameuse pâte à tartiner aux noisettes. Je vous suggère fortement de ne pas aller faire un tour le ventre vide !

Écoutant la voix de la raison (celle de mon copain), j’ai eu l’obligation de faire des choix déchirants.

Sous le conseil d’une amie, j’ai d’abord opté pour le brownie truffé. Normalement vendu congelé, ça été mon jour de chance lors de mon passage ; les brownies venaient tout juste de sortir du four. Mon copain, qui A-D-O-R-E le chocolat, ne pouvait être aussi mieux servit.

J’ai également choisi une classique tablette de chocolat au lait. Je dois dire que jamais je n’ai dégusté un chocolat aussi riche et soyeux en bouche. Dur pur bonheur à laisser fondre lentement.

Assurément, ça restera un de mes classiques pour les visites à venir, surtout celle parsemée de graines de tournesol enrobées de chocolat et d’une coquille en bonbon, un pur délice.

Une prochaine visite qui sera tout aussi ponctuée de choix déchirants, mais ô combien savoureux.

Maintenant que vous avez tous une petite envie de chocolat, on se redonne rendez-vous dans deux semaines pour une prochaine destination gourmande !

Sarah

Photo principale, crédit: Sarah Lachance