fbpx

Dimanche 25 octobre: Défi têtes rasées virtuel

Dimanche 25 octobre: Défi têtes rasées virtuel

SAINT-RAYMOND | Tout est chamboulé en cette année 2020. Mais ça ne veut évidemment pas dire que tout est annulé. La campagne du Défi têtes rasées Leucan a bel et bien lieu dans la région de Portneuf.

La date à surveiller est le dimanche 25 octobre, alors que le Défi têtes rasées Leucan se déroulera sous forme virtuelle.

Il s’agit de la 10e édition du Défi dans Portneuf. C’est évidemment la première à se tenir sous forme virtuelle plutôt que présentielle. Les neuf premières éditions ont dénombré 1148 participants qui ont permis de recueillir 654 435 $ pour la cause de Leucan.

On se souvient que lors du point de presse du 12 mars dernier, l’organisation avait annoncé que le Défi têtes rasées Leucan aurait lieu à Donnacona et Saint-Raymond, les 7 et 28 juin. On sait tous ce qui est arrivé dans les jours qui ont suivi, soit l’annulation de la plupart des événements, y compris, à ce moment, le Défi têtes rasées.

Comme l’on fait d’autres événements de haute importance, Leucan s’est tourné vers une formule virtuelle, qui aura donc lieu le 25 octobre dans Portneuf.

Depuis sa récidive, la famille de son meilleur ami (Kimi) a réalisé un Défi têtes rasées Leucan qui à lui seul a rapporté près de 5 000 $, en début d’été.

« C’est important [de donner à Leucan] parce que ça aide au soutien moral et mental des enfants qui ont le cancer, déclarait Justin Germain en entrevue visioconférence. Avoir des occupations et s’amuser dans les moments les plus sombres. C’est important de donner pour la recherche de nouveaux médicaments contre le cancer chez les enfants ».

Justin Germain et sa mère Catherine. Crédit: Courtoisie

Il est important de préciser que des Défis têtes rasées, tant virtuels que présentiels, ont eu lieu à titre personnel ou dans les entreprises (dont Alcoa) depuis l’annonce du confinement et des restrictions et que d’autres peuvent avoir lieu.

« On continue de ramasser, précise Laurie Gingras, et je ne voudrais pas vendre la mèche de notre montant final. Étonnamment, malgré la pandémie, on est quand même très heureux de la mobilisation qu’on a réussi à avoir, surtout avec les présidents d’honneur Jean-René et Sylvain qui nous ont donné un bon coup de main cette année ».

Malgré que des activités prévues en début d’année n’ont pu être tenues, beaucoup de gens ont fait des efforts de solidarité pour amasser des sous, dont le tournoi de balle qui a rapporté plus de 10 000 $ à Saint-Raymond.

« L’important est de vraiment faire comprendre aux gens que chaque don compte et chacun peut faire la différence », énonce Laurie Gingras.

Les gens qui veulent participer au Défi doivent s’inscrire directement en ligne.

Photo principale: Les coprésidents d’honneur Sylvain Naud et Jean-René Côté entourent les jeunes porte-parole Anthony Côte et Charles Tessier. Crédit: Courtoisie, Olivier Lachance