fbpx

[VIDÉO] Se bercer au son du fleuve

[VIDÉO] Se bercer au son du fleuve

PORTNEUF | C’est au son des vagues et sous le soleil chaud que la performance Berce-moi, organisée par la compagnie de théâtre Les Incomplètes, a pris place au Quai de Portneuf le 8 août dernier. À tous les samedis du mois d’août, ce sont à travers les différents quai de la région, que tous étaient invités à venir se bercer au son apaisant des vagues et aux paysages mythiques du fleuve.

Plusieurs sont venus se bercer et admirer les paysages changeant du fleuve. Crédit: Sarah Lachance

La toute première performance berçante s’est déroulée à Grondines le 1er août dernier avec environ 35 participants. « Ça été un très beau moment de douceur », indique, Laurence P. Lafaille, fondatrice, et codirectrice artistique de la compagnie Les Incomplètes et organisatrice des performances Berce-moi.

Au total, ce sont cinq artistes de la région qui ont participé à la performance du quai de Portneuf. Crédit: Sarah Lachance

C’est d’ailleurs la première fois qu’une activité culturelle du genre prenait forme dans la région. Les Incomplètes ont voulu initier Portneuf à l’univers de la performance tout d’abord parce que Mme P. Lafaille elle-même vit dans la région, mais également pour mettre en valeur les artistes d’ici. « J’ai eu envie de leur offrir du travail et de leur donner une place dans l’espace public pour [leur donner une certaine visibilité] », mentionne-t-elle.

Se réapproprier nos paysages

Berce-moi ce voulait aussi l’occasion d’inviter les Portneuvois et Portneuvoises à venir renouer en quelque sorte les paysages extraordinaires de leur région. « Ce qu’on a eu envie d’implanter, c’est la simplicité du geste. […] Pour moi c’est très précieux cette simplicité-là », soutient la codirectrice artistique.

«Berce-moi» aura permis de se recentrer sur la simplicité des gestes quotidiens. Crédit: Sarah Lachance

Cette démarche, fondée sur la contemplation, fait partie des objectifs de la troupe des Incomplètes. « [Le but] c’était de donner une occasion aux gens de faire une action très simple, qui est de se bercer devant le fleuve Saint-Laurent, et d’amener leur regard à se poser sur la beauté et la simplicité des choses », explique Mme P. Lafaille.

« Il y a quelque chose d’extraordinairement beau à être dans la lenteur, la contemplation et à s’ancrer dans notre territoire tout le monde ensemble », Laurence P. Lafaille

« Parfois, on ne voit plus la poésie, parce que c’est notre espace quotidien. On a voulu remettre en valeur la beauté des quais et celle du fleuve », ajoute cette dernière.

Les quais de Portneuf, de Cap-Santé, de Donnacona et de Neuville ont eux aussi été visités par un bon nombre de berceurs et berceuses.

Les performances auront permis aux participants de contempler fleuve sous toutes ses coutures. Crédit: Sarah Lachance

Du fleuve à la forêt

Les chaises berçantes délaisseront le fleuve pour poursuivre leur va-et-vient les 12 et 13 septembre prochains au cœur de la forêt dans le sentier de la Cédrière du Parc naturel régional de Portneuf à Saint-Alban. « On avait envie de conclure ce projet-là par un parcours déambulatoire », confie la codirectrice des Incomplètes.

À l’instar d’exploiter uniquement l’image d’un groupe de berceurs devant un paysage, cette nouvelle performance sera davantage axée sur la chaise berçante en elle-même. « On va la faire valoir de différentes façons », souligne Mme P. Lafaille.

Les chaises berçantes échangeront le son des vagues pour l'ambiance enveloppante de la forêt. Crédit: Courtoisie.

D’une durée d’environ une heure, le parcours sera ponctué de différentes œuvres qui mettront en vedette la chaise berçante, telle que des photographies grand format, des installations sonores, des performances musicales et bien plus.

Le spectateur pourra donc découvrir une toute nouvelle perception de la chaise berçante, un objet phare du patrimoine québécois qui marque entre autres le trait d’union entre l’enfance et la vieillesse.

Les billets, au coût de 12 $ par adultes et 6 $ par enfant, pour le parcours déambulatoire sont disponibles en ligne. Les départs se font aux 20 minutes de 13 h 30 à 16 h 50 près du sentier Ti-Mé du Parc naturel régional de Portneuf.

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.