fbpx

Passer un savon au coronavirus

Passer un savon au coronavirus

DONNACONA | Des jeunes étudiants du secondaire ont mené une campagne de sensibilisation  «chorégraphique» aux mesures de protection face au coronavirus à l’origine de la maladie COVID-19.

À l’initiative de Mme Suzie Paquet, de Donnacona, et en collaboration avec la télévision communautaire CJSR, c’est à bord d’un autobus scolaire (transportant 12 élèves à la fois) que les étudiants ont dansé dans les 18 municipalités de Portneuf, du samedi 16 mai au mardi 19 mai.

« Pendant la pandémie, les jeunes du secondaire étaient chez eux, commente Suzie Paquet. J’ai pensé faire un projet avec eux en regroupant des jeunes du secondaire ». Ce sont donc une vingtaine d’élèves qui auront participé au projet, présenté sous le thème ‘‘Dans Portneuf, on passe un savon au coronavirus’’ ».

Habillés en hommes-sandwichs, les jeunes ont porté divers messages qui allaient dans le sens du respect des mesures sanitaires en vigueur. Au son de la chanson Lavez Lavez ponctuée de messages de circonstance, les jeunes ont dansé partout dans Portneuf, couvrant un périmètre de 4 125 kilomètres carrés.

Les trois écoles secondaires étaient représentées et les élèves provenaient de neuf municipalités différentes. Ces événements se tenaient évidemment dans des endroits sans avoir de regroupements.

« On voulait avec la capsule télévisuelle, que les gens prennent conscience qu’avec l’annonce du déconfinement, on continue à être vigilants, si on veut que ça continue à bien aller. […] On voulait que le message soit trimballé partout », explique Suzie Paquet.

Les frais de l’ensemble de l’opération ont été défrayés par les députés et la MRC de Portneuf. Soulignons la participation de Mélanie Tremblay, des Loisirs de Cap-Santé, de la Maison des jeunes de Neuville et de CJSR, qui a suivi le parcours avec une équipe de trois caméras. Nous vous reparlerons du moment de diffusion à la tété communautaire.

Photo: Le groupe était de passage à la Fraisière Faucher de Pont-Rouge. Crédit: Courtoisie, Nathalie Lessard

#Suivez-nous sur Instagram