fbpx

Sport, loisir et plein air : les activités reprennent graduellement

Sport, loisir et plein air : les activités reprennent graduellement

QUÉBEC | À partir du mercredi 20 mai,  certaines activités sportives, de loisir et de plein air qui se déroulent à l’extérieur, seront permises. Dans toutes les régions, les adeptes de ces sports et loisirs pourront renouer avec le golf, le tennis, le vélo, la randonnée et plusieurs autres activités individuelles.

Il va sans dire que ces activités devront se tenir en tenant compte des principes de distanciation sociale et selon les recommandations de la Santé publique.

Les parcs nationaux et les réserves fauniques de la Sépaq seront rouverts de façon partielle et progressive à compter de cette date, mais seulement pour les activités journalières.

La pratique récréative individuelle ou à deux sans contact sera permise pour les activités suivantes.

Activités de loisir en pratique libre non organisée :

  • Canot et kayak d’eau vive et d’eau calme
  • Course à pied
  • Escalade de rocher
  • Kitesurf
  • Pêche à la journée
  • Planche à pagaie
  • Plongée sous-marine, apnée sportive extérieure
  • Randonnée à cheval extérieure
  • Randonnée pédestre
  • Surf

Activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, dans un lieu de pratique extérieur, et sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire:

  • Athlétisme (épreuves de course et de lancer qui se déroulent à l’extérieur)
  • Aviron (embarcation simple seulement)
  • Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement)
  • Activités de cyclisme extérieures
  • Golf
  • Kayak de mer
  • Natation en eau libre (lacs)
  • Patin à roulettes sur route et sur piste
  • Ski à roulettes
  • Tennis en simple et à l’extérieur
  • Triathlon (natation en eau libre seulement)
  • Voile (embarcation simple seulement)

Pour minimiser les risques, les activités reprendront dans le respect des recommandations. Chaque activité a été évaluée en fonction de cinq critères:

  • La distanciation physique entre les personnes durant l’activité;
  • Le lieu de pratique (risque moindre lors de la pratique à l’extérieur);
  • L’équipement requis;
  • Le contexte de pratique (risque moindre lors de la pratique libre);
  • Les déplacements (risque moindre pour les activités locales)

Les personnes ayant une limitation physique peuvent pratiquer ces activités, et les personnes habitant sous le même toit que la personne handicapée peuvent les accompagner au besoin.

Des guides ont été produits de concert avec la CNESST et l’Institut national de santé publique pour aider les Québécoises et les Québécois à reprendre leurs activités en toute sécurité.

« Comme vous, j’ai le goût de me dégourdir les jambes et je suis très heureuse d’annoncer la reprise de plusieurs activités sportives et de loisir. Nous entamons un retour à la normale qui se fera étape par étape », déclarait la ministre déléguée à l’Éducation Isabelle Charest.

Et pour le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs Pierre Dufour, « la reprise progressive des activités dans les parcs nationaux et les réserves fauniques permettra aux amoureux de la nature de profiter à nouveau de notre territoire exceptionnel ».

Consultez le site web www.quebec.ca/relance

Photo: Archives, InfoPortneuf

#Suivez-nous sur Instagram