fbpx

Jeudi musical: Un rendez-vous incontournable à Rivière-à-Pierre

Jeudi musical: Un rendez-vous incontournable à Rivière-à-Pierre

RIVIÈRE-À-PIERRE | C’est désormais avec impatience que les Ripierrois et Ripierroises attendent l’arrivée des jeudis musicaux. Devenue un rendez-vous incontournable, l’initiative, qui à la base se voulait un simple divertissement en ces temps de crise, s’est rapidement transformée en véritable projet citoyen.

Au début du confinement, le comité de la politique familiale voulait trouver une façon originale de prendre contact avec la population. « On voulait trouver une façon pour aller voir nos citoyens [sans] passer par la ligne téléphonique ou l’infolettre […]. On voulait vraiment aller voir si nos gens étaient bien », explique Sophie Moisan, agente de communication et soutien à la communauté de Rivière-à-Pierre et membre du comité de la politique familiale.

Crédit: Facebook Municipalité de Rivière-à-Pierre

Du beach party en passant par le country jusqu’au disco, chaque semaine aborde un thème différent. « En ayant un thème, ça leur donne un projet de semaine. Donc, ils se préparent et s’appellent entre voisins et mettent en place leurs décorations sur leur balcon et créer leur costume », indique Mme Moisan.

Tous les jeudis, le camion municipal se transforme selon le thème de la semaine. « La décoration du camion, c’est à peu près 2 h. […] On part vers 14 h et on [revient] aux alentours de 16 h », souligne l’instigatrice du projet.

Crédit: Facebook Municipalité de Rivière-à-Pierre

Des familles aux personnes âgées

Au fil des semaines, Mme Moisan constate que le rendez-vous hebdomadaire touche tout le monde de la municipalité. « Ce qui est l’fun c’est qu’on autant les gens du village que les gens de chalet qui embarquent. On en a de tous les âges, on a des jeunes familles comme des personnes âgées », mentionne cette dernière.

L’activité a rapidement pris une certaine notoriété qu’elle est maintenant presque autofinancée. « On n’aura pas besoin de piger dans le budget de la municipalité pour ça. On a des gens qui sont commanditaires, comme le député de Portneuf M. Caron, qui l’a été pour la semaine de la cabane à sucre », ajoute-t-elle.

Crédit: Facebook Municipalité de Rivière-à-Pierre

Un rayonnement au-delà de Rivière-à-Pierre

L’envergure des jeudis musicaux aura été une belle surprise pour le comité de la politique familiale. « Ça été la surprise, dans tous les petits projets de la politique familiale, ça été LA grosse surprise l’ampleur que ça a pris. Ça nous a fait du bien aussi parce qu’on voit de plus en plus de monde qui nous rassure sur leur quarantaine », rapporte l’agente de communication.

Quelques Portneuvois et Portneuvoises de d’autres municipalités ont également voulu se prêter au jeu des jeudis musicaux. « Surtout pour la semaine [avec le thème] du hockey, j’ai des gens qui m’ont envoyé des photos de la Coupe Stanley, de leur chambre décorée en Bruins. […] Si le monde veut embarquer eh bien on embarque tout le monde », lance Mme Moisan.

Crédit: Facebook Municipalité de Rivière-à-Pierre

Au-delà de la MRC, les vidéos des jeudis musicaux ont su non seulement parcourir le Québec, mais également traverser l’océan Atlantique. « Je reçois des courriels des quatre coins du Québec [et même] de la France disant que ça fait du bien de voir des gens bouger, fait savoir Mme Moisan. C’est vraiment beau de voir que ça se rend jusqu’en France. […] C’est ce qui me touche, oui on fait du bien à nos citoyens, mais on fait du bien aussi à d’autres monde ailleurs ».

La vidéo sous le thème du Beach Party reste l’une des plus populaires qui a été réalisée, elle a même été mentionnée au segment Star en pandémie de à l’émission Infoman du 23 avril dernier.

Crédit: Facebook Municipalité de Rivière-à-Pierre

Un futur rassemblement mensuel

Une fois la crise passée, Sophie Moisan pense bien conserver le projet des jeudis musicaux. « On s’est dit que lorsque tout ça sera terminé, c’est quelque chose qu’on voudrait peut-être garder une fois par mois. Les gens nous l’on dit “quand ça va arrêter on va s’ennuyer” », conclut-elle.

Photo: Facebook municipalité Rivière-à-Pierre

#Suivez-nous sur Instagram