fbpx

Le fauteuil roulant tout-terrain de Trackz Mobility

Le fauteuil roulant tout-terrain de Trackz Mobility

Saint-Raymond | Son inventeur veut rester anonyme, mais le produit fait parler. C’est le fauteuil roulant tout-terrain de Trackz Mobility.

Imaginez un fauteuil roulant équipé de deux roues de vélo de montagne, et d’une troisième roue, plus petite, à l’avant afin de répartir le poids et d’assurer un meilleur « flottement » sur toutes les surfaces.

Sable mou, gazon, gravier, tous les genres de surfaces deviennent praticables pour qui veut sortir des sentiers battus. « Ça prend du bras, ça prend quelqu’un d’actif », déclare le gestionnaire de Trackz Mobility, l’homme d’affaires raymondois Hugo Lefebvre.

Qu’on se rassure toutefois, car l’usager peut choisir la version motorisée du produit.

Au point de départ, le très discret inventeur qui a peaufiné ce concept l’a fait pour lui-même, en réponse à un besoin qui n’était pas comblé par les produits existants. Ce père handicapé suite à un accident, voulait être capable de jouer avec ses enfants sur n’importe quelle surface, même dans une neige de quelques pouces.

Selon M. Lefebvre, le fauteuil est très pratique, et peut facilement entrer dans les toilettes adaptées des restaurants et institutions. Construit en aluminium, il est également très léger.

Fait important à signaler, tout le produit est fait dans Portneuf, découpe, usinage, etc., grâce notamment aux usines spécialisées en métallurgie.

Le fauteuil est conçu de façon à être complètement ajustable. Le délai de livraison est de moins de quatre semaines. De fait, lorsqu’un fauteuil fait l’objet d’une commande, il ne reste qu’à l’assembler avec les pièces déjà prêtes, selon les spécifications du client.

Le coût est d’environ 5 000 $, ce qui se compare avec d’autres fauteuils haut de gamme.

« On est conscient que notre produit haut de gamme n’est pas accessible pour tout le monde, mais on veut qu’il soit le plus accessible possible », explique Hugo Lefebvre.

C’est pourquoi Trackz Mobility offre d’organiser une campagne de soutien à même son site internet, via son programme « Besoin d’une petite poussée ». Notons que dans le cas de personnes accidentées, la SAAQ ou la CNESST (CSST) remboursent en partie ou en totalité le coût du fauteuil.

L’inventeur a consacré huit ans de sa vie à la conception du fauteuil. Un investissement de quelque 100 000 $ a permis d’en assurer la conception finale et la mise en marché.

Le Trackz est distribué non seulement partout au Québec, mais partout dans le monde. Outre au Canada, une centaine d’exemplaires ont été vendus dans des pays comme l’Angleterre, la France, l’Australie.

Pour plus d’information: Hugo Lefebvre au 418 655-2685. Consultez le site web

Le gestionnaire de Trackz Mobility, Hugo Lefebvre. Crédit: Trackz Mobility

Photo d’en-tête: le fauteuil roulant tout-terrain Trackz Mobility. Crédit: Trackz Mobility

#Suivez-nous sur Instagram