fbpx

Joël Godin lance sa campagne

Joël Godin lance sa campagne

Le député conservateur sortant et candidat à l’élection du 21 octobre, Joël Godin, lançait officiellement sa campagne dimanche dernier au Relais de la Pointe-aux-Écureuils à Donnacona. La salle « Sapristi » était bien remplie pour l’occasion, de bénévoles de la campagne, de représentants d’organismes communautaires et d’élus municipaux, entre autres.

« Les quatre dernières annés m’ont permis de participer au développement de Portneuf-Jacques-Cartier et de me faire le défenseur de cette belle circonscription, et ce au niveau national », déclarait le député, avant de dresser le bilan de ce premier mandat.

« J’ai posé des gestes concrets, entre autres pour l’environnement », soutient-il. Création d’un comité d’économie circulaire, et distribution de cendrier portatifs gratuits afin d’éviter que les très toxiques mégots de cigarettes ne se retrouvent pas dans le ruissellement des pluies.

Afin de contrer la pénurie de main-d’oeuvre, Joël Godin a créé une coopérative de travailleurs étrangers qui impliquait 60 travailleurs dans six entreprises qui étaient prêtes à investir 40 000 $ chacune pour les faire venir au Canada. Un détail administratif a empêché la réalisation de ce projet pilote, puisqu’une norme imposait un maximum de 10% de travailleurs étrangers pour une telle coop alors que la sienne en avait 100 %. Le gouvernement actuel n’a pas voulu déroger, explique Joël Godin.

Il cite aussi son implication dans les dossiers des municipalités, ses interventions auprès des instances politiques et à la Chambre des Communes, et sa présence constante auprès de ses citoyens. « Toutes ses actions justifient mon slogan de campagne que je vous révèle : Toujours en action pour vous ».

« Je suis fier de mes réalisations, a-t-il poursuivi, et je veux continuer de bien représenter les citoyens de notre beau coin de pays ».

Enfin, le député sortant a fait part de ses engagements une fois réélu, afin « d’améliorer notre qualité de vie; bâtir, dans tous les sens du mot, un avenir prospère avec le plus grand respect de notre environnement ».

En tête de ses engagements, le legs du quai de Portneuf à ses citoyens, « ce qui sera plus facile lorsqu’on sera au pouvoir », affirme-t-il. « On ne veut pas d’un cadeau de grec, insiste M. Godin, mais que le quai soit mis à niveau puis cédé à la municipalité ».

Le candidat promet aussi : l’augmentation de la couverture cellulaire sur l’ensemble du territoire, en faisant que les entreprises privées offrent une couverture complète dans Portneuf-Jacques-Cartier; un programme de recrutement de main-d’oeuvre pour nos entreprises; développement de l’économie circulaire. D’autres engagements sont à annoncer en cours de campagne.

Il a aussi rappelé les promesses du Parti conservateur, selon lui le mieux placé pour défendre les intérêts du Québec à Ottawa : plus d’argent dans les poches des citoyens; un crédit d’impôt aux prestations de naissance (congés de maternité et paternité); élimination de la TPS pour les factures de chauffage; élimination de la taxe sur le carbone, « qui ne marche pas », dit-il, ce qu’a démontré le Vérificateur général; l’amélioration du traitement des eaux usées; une déclaration d’impôt unique.

« Au rendez-vous du 21 octobre, sachez que vous pouvez compter sur moi, je veux continuer d’être en action pour vous », promet-il.

#Suivez-nous sur Instagram