fbpx

La Libérale Annie Talbot en entrevue

La Libérale Annie Talbot en entrevue

À ses premiers pas en politique, la candidate libérale Annie Talbot a répondu positivement à l’invitation du parti qu’elle entend maintenant représenter à la Chambre des Communes.

« J’ai toujours eu beaucoup d’estime pour les gens qui s’investissent en politique, ça prend du courage et de la détermination. Récemment, on m’a fait comprendre que j’étais peut-être rendue à cette étape de pouvoir moi aussi faire une différence pour la communauté », révèle Mme Talbot.

La femme de 53 ans et mère de quatre enfants de 22 à 32 ans, est originaire de la ville de Québec, elle y a vécu dans l’ouest de la ville dans les secteurs de Sainte-Foy et Cap-Rouge. « Mes enfants sont allés à l’école à Saint-Augustin et on a fait toutes sortes d’activités là-bas ».

Demeurant à un demi-kilomètre de Saint-Augustin, elle connaît Portneuf-Jacques-Cartier notamment en tant que lieu de villégiature où elle a beaucoup d’amis dans des endroits comme Lac-Sergent et Lac-Saint-Joseph.

« C’est un très grand comté, très diversifié », reconnait-elle. Mais l’immensité du territoire ne l’effraie nullement. « Pour moi, explique-t-elle, mon travail c’était Québec, Montréal, Toronto ».

Pour la candidate du Parti libéral du Canada, Québec n’est pas seulement la ville mais c’est toute la région. « Dans les projets que j’ai défendus, au Musée national des Beaux-Arts ou au YMCA, notre action était plus large que la ville de Québec.

Elle décrit sa carrière par le mot engagement, non seulement dans le domaine des arts, mais aussi des causes  communautaires, toujours, dit-elle, pour amener ces organisations disponibles au grand public.

Pourquoi le Parti libéral. « C’est un parti qui, pendant les dernières années, m’a beaucoup inspirée. Je n’aurais pas pu répondre oui à d’autres invitations. Ce qui a été décidé comme façon de gouverner, comme valeurs, le respect de la communauté, l’aspect démocratique dans le parti lui-même ».

Pour elle, la transposition est assez facile à faire avec l’engagement politque. « Je veux que les citoyens de Portneuf-Jacques-Cartier aient accès à ce dont ils ont besoin ».

Pourquoi les électeurs devraient voter pour vous ?

Parce que je suis une femme engagée, répond-t-elle, parce que les projets que j’ai pris jusqu’à maintenant, qu’il s’agisse de projets culturels ou de gestion, ont été menés avec succès. Ce n’est pas seulement mon succès, mais celui de toute une équipe ».

Annie Talbot se définit comme très travaillante, et généreuse de son temps, remarquant que ces valeurs sont celles de tous les citoyens. « J’entends être une voix forte, dans le vrai sens du terme, pour les citoyens ici ».

Cette entrevue a été réalisée au marché public de Saint-Raymond lors de son passage à l’occasion du lancement de la Route des arts et saveurs qui avait lieu dans l’église.

#Suivez-nous sur Instagram