fbpx

Fêtes gourmandes : une 8e édition qui passera à l’histoire

Fêtes gourmandes : une 8e édition qui passera à l’histoire

La huitième édition des Fêtes gourmandes Desjardins de Neuville a connu tout un succès en fin de semaine. La soirée de vendredi a d’ailleurs été la plus grosse soirée de l’histoire des Fêtes gourmandes.

Cette soirée a été celle des Trois Accords et de Pépé et sa guitare. Parmi les autres artistes présentés sur la scène principale tout au long de l’événement, notons les groupes L’Orchestre et le groupe local de punktrad Carotté.

Dans son allocution, le maire Bernard Gaudreau s’est notamment adressé aux organisateurs avec ces propos qui disaient tout : « Vous pouvez être absolument très fiers du travail que vous avez accompli tout au long de la dernière année. Vous avez fait en sorte que la huitième édition passe à l’histoire, par son succès et par sa participation grandiose à l’ensemble des activités ».

Le banquet champêtre de dimanche affichait complet avec ses 600 convives. Sous la coordination du chef Mohamed Ahmed Aly, le banquet a proclamé le chef Vincent Chatigny, de Chez Biceps BBQ comme choix du public. Incidemment, M. Chatigny agissait à titre de porteparole des Fêtes.

« Sa recette de crème de maïs de Neuville servie avec bacon fumé a comblé les papilles de nos 600 convives! », a-t-on commenté.

Outre la crème de maïs, la salade de betteraves et le pilon de canard laqué, sans oublier le trou normand, ont précédé le plat principal, composé notamment de gravlax de pétoncle, poulet Cordon bleu et Parmentier de joue de porc neuvillois.

Il y avait  beaucoup de monde à Neuville en fin de semaine. La route 138 et les rues avoisinantes étaient bordés de véhicules stationnés.

L’Espace terroir regroupait plus d’une quarantaine d’exposants sous le préau. L’allée artistique a permis à plus d’une douzaine d’artisans et artisanes d’offrir leurs créations.


#Suivez-nous sur Instagram