fbpx

La ministre Guilbault vient appuyer le projet du « 213 »

La ministre Guilbault vient appuyer le projet du « 213 »

Le projet du « 213 » a reçu un bel appui financier la semaine dernière, alors que la ministre Geneviève Guilbault (responsable de la région de la Capitale-Nationale) et le député Vincent Caron étaient de passage pour annoncer des suvbentions discrétionnaires.

Les 23 000 $ annoncés proviendront des budgets discrétionnaires de la ministre Guilbault  (12 000 $), de la ministre de la santé Danielle McCann (10 000 $) et du député de Portneuf (1 000 $).

Le projet du « 213 » de la rue Notre-Dame à Donnacona comprend 14 chambres qui seront dédiées aux personnes de 18 à 50 ans en situation d’instabilité résidentielle.

Le 213 devait ouvrir en janvier 2018, mais c’est finalement au tout début 2020 que son ouverture est maintenant prévue.

Chaque chambre sera équipée de sa propre salle de bain pour assurer l’autonomie des résidents. Une cuisine collective sera à la disposition des résidents, ce qui créera une vie communautaire à l’intérieur de l’édifice.

« Les budgets discrétionnaires sont là pour soutenir des projets qui nous tiennent à coeur et qui n’entrent pas dans les programmes réguliers », annonce la ministre Guilbault.

Le 213 sera plus qu’une simple unité de logement, mais un véritable milieu de vie qui permettra temporairement aux gens qui y séjourneront, de se loger en communauté avec d’autres personnes.

Ils pourront ainsi « prendre le temps de se refaire un projet de vie, se reprendre en main et partir sur de nouvelles bases positives pour la suite», dit la ministre.

Des maillages seront d’ailleurs créés avec des organismes comme la vallée Bras-du-Nord, l’Arc-en-Ciel et Mirépi.

Pour l’instant l’édifice du 213 appartient à la Société d’habitation du Québec, mais il passera éventuellement aux mains de l’Office municipal d’habitation du Grand Portneuf (OMHGP), d’ici quelques années.

Ce super organisme est né, en janvier 2018, de la fusion des 14 OMH du territoire portneuvois. Il compte plus de 30 bâtiments, et 550 logements sous différents programmes et à vocations différentes.

Comme l’explique le président de l’OMHGP, Claude Phaneuf, « quand on rénove un vieux bâtiment, on a des surprises ». C’est notamment ce qui a retardé la date d’ouverture du projet.

Les appels d’offre sont lancés, et les travaux du 213 se feront à l’automne et à l’hiver. On ne dévoile pas le montant global du projet pour l’instant afin d’assurer la fluidité et la transparence du processus d’appel d’offre, explique Vincent Caron.

Dans l’ordre, la conseillère municipale de Donnacona et membre du c.a. de l’OMH, Sylvie Lambert; la ministre Geneviève Guilbault; le président de l’OMH, Claude Phaneuf; le maire de Donnacona, Jean-Claude Léveillée; le député Vincent Caron; et la nouvelle directrice de l’Arc-en-Ciel, Marilyn Vigneault.

#Suivez-nous sur Instagram