fbpx

Portneuf-Jacques-Cartier dans l’économie circulaire

Portneuf-Jacques-Cartier dans l’économie circulaire

Qu’est-ce donc que ce concept d’économie circulaire ? Mercredi dernier (22 mai) dans les locaux de la Régie verte à Neuville, le député fédéral Joël Godin dévoilait les partenaires et actions à venir du comité d’économie circulaire Portneuf-Jacques-Cartier.

L’économie circulaire consiste en un maillage d’entreprises créé dans le but de valoriser la matière résiduelle d’une entreprise afin qu’elle devienne la matière première d’une autre entreprise.

Le député donne lui-même un exemple d’économie circulaire. Une entreprise qui a trop de palettes de bois et ne sait plus quoi en faire peut les donner à une entreprise qui récupère ce bois pour en faire une matière première.

Étienne Bourré-Denis, de la SADC, donne pour sa part l’exemple de l’entreprise de recyclage Soleno de Yamachiche, qui récupère le plastique afin d’en faire des conduites pour l’eau de pluie.

Des projets d’économie circulaire sont déjà en cours sur notre territoire, notamment l’utilisation de résidus forestiers comme combustible de chauffage.

Les membres du comité et d’autres intervenants comme la SADC, la Ressourcerie, la MRC et la Régie régionale de gestion des matières résiduelles de Portneuf collaborent pour que le comité passe en mode action.

Une personne ressource a été embauchée en la personne de Camille Trudel.  Cette dernière est détentrice d’un Baccalauréat intégré en environnements naturels et aménagés.

Elle agira à titre de chargée de projet en économie circulaire et aura notamment comme tâche de solliciter les entreprises afin de caractériser les matières résiduelles du territoire.

Le mouvement d’un comité en économie circulaire dans Portneuf-Jacques-Cartier est l’initiative du député fédéral de Portneuf-Jacques-Cartier, Joël Godin.

« En 2016, j’ai initié une première rencontre consultative afin de créer une synergie entre les  différents intervenants économiques et environnementaux de Portneuf-Jacques-Cartier. J’accueille aujourd’hui le fruit du travail d’équipe concerté et brillamment orchestré par les différent acteurs », explique-t-il.

Pour le député, ces gestes concrets permettront aux entreprises de diminuer leur empreinte environnementale.

Économie circulaire Mauricie +

Nous ne sommes pas seuls. Le 16 mai dernier, différents partenaires dont la SADC de Portneuf et Alcoa, annonçaient officiellement la mise en place d’« Économie circulaire Mauricie + ». Ce réseau de maillage devient ainsi la 22e symbiose de la communauté Synergie Québec.

« Nous invitons les organismes, entreprises et institutions de Portneuf à joindre ce projet mobilisateur », concluait le directeur Laboratoire et Environnement d’Alcoa Deschambault, Denis Guay.

Photo : La chargée de projet Camille Trudel est entourée d’Étienne Bourré-Denis, de la SADC de Portneuf, du député Joël Godin, du président du comité et maire de Saint-Alban, Deny Lépine, et de Denis Guay, d’Alcoa.

#Suivez-nous sur Instagram