fbpx

Cap-Santé : l’âme de la ville sur un tronc d’arbre

Cap-Santé : l’âme de la ville sur un tronc d’arbre

Ce sera « le reflet de l’âme de la ville de Cap-Santé ». Mais au départ, ce ne sera qu’un simple tronc d’arbre trouvé sur la grève. L’artiste Catherine Blackburn en fera une oeuvre d’art, qui sera installée devant le nouvel hôtel de ville.

Le dévoilement du nom de l’artiste avait lieu à la Maison des Générations mardi dernier. C’est le maire Michel Blackburn (aucun lien de parenté avec l’artiste) qui en a fait l’annonce.

« La ville de Cap-Santé entretient un lien étroit avec ses artistes, confiait le maire Blackburn, il était important de permettre aux artistes de chez nous de rayonner via le projet d’intégration des arts aux édifices publics ».

Cinq propositions « de très grande qualité » ont été reçues, ce qui témoigne du grand sentiment d’appartenance des artistes de Cap-Santé pour leur milieu de vie. Le comité de sélection regroupait des élus municipaux, de même que des représentants de la firme d’architectes DG3A et du constructeur Côté & Fils.

L’oeuvre de Catherine Blackburn sera installée devant la façade du nouvel hôtel de ville qui donne sur la 138.

L’oeuvre…

L’oeuvre retenue est intitulée « Le miroir fluvial ». Pour le maire Blackburn, le choix de l’artiste a été « une tâche à la fois difficile et un grand bonheur, de se prêter à cet exercice de reconnaissance de la qualité de nos artistes ».

Le résultat sera une oeuvre pastel à l’effet « miroir », le tronc d’arbre étant fendu en deux parties. « Mais aussi le reflet de l’âme de la ville de Cap-Santé dans le fleuve qui le borde, avec ses habitants et leur magnifique joie de vivre », exprime l’artiste Catherine Blackburn.

On y verra un coucher de soleil, le fleuve, la Place de l’Église et le Vieux chemin, le tout entrelacé de visages festifs et joyeux. L’oeuvre qui aura environ 14 pieds de hauteur, sera protégée par un fini lustré de polyuréthane.

…et l’artiste

Catherine Blackburn est née à Sainte-Claire de Bellechasse et s’est initiée à la création artistique de façon autodidacte, dès l’âge de 14 ans. Elle demeure dans Portneuf depuis 2002.

Le pastel tendre est son médium le plus inspirant, pour sa texture douce et son rendu coloré sur carton ou sur bois.

Politique d’intégration des arts à l’architecture

La Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics demande que 1 % du budget global du projet y soit consacré. À cette somme déjà prévue, Cap-Santé a rajouté 5 000 $ pour son intégration.

Lire notre article précédent.

Photo principale : le maire Michel Blackburn et l’artiste Catherine Blackburn ont dévoilé le dessin de l’oeuvre.

#Suivez-nous sur Instagram