Implantation d’un tomodensitomètre à l’Hôpital régional de Portneuf

Implantation d’un tomodensitomètre à l’Hôpital régional de Portneuf

SAINT-RAYMOND |Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi que le député de Portneuf, Vincent Caron, ont annoncé l’ouverture du service de tomodensitométrie (TDM), aussi connu sous le nom de TACO, à l’Hôpital régional de Portneuf, située à Saint-Raymond.

Attendu depuis plusieurs années par la population de la région, le nouveau tomodensitomètre a vu sa mise en service retardée en raison de l’actuelle crise sanitaire. C’est donc depuis le 1er mars 2021 que les premiers patients se prévalent de ce nouvel appareil de diagnostic par imagerie médicale, à la fine pointe de la technologie. Actuellement à 15 examens par jour, l’objectif est d’atteindre les 6 000 examens par année.

« Enfin un TACO dans Portneuf. On en parle depuis si longtemps », a confié le maire de Saint-Raymond, M. Daniel Dion. « En tant que représentant pour le comité de rétablissement et la sauvegarde des soins de santé dans Portneuf, je suis fier de notre accomplissement. Merci à tous les membres de notre comité qui ont travaillé sans relâche. Merci aux maires des 18 municipalités qui ont donné leur appui à la MRC et qui nous ont supporté avec une contribution importante de 130 000 $ », a-t-il ajouté.

M. Dion a également souligné la contribution de 1 M$ de la Fondation Santé Portneuf qu’il a qualifiée de bougie d’allumage pour le démarrage du projet. « Merci à tous les donateurs, toutes les personnes et entreprises qui ont contribué ».

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a contribué au projet à la hauteur de 3,8 millions $, dont 2,8 millions pour les travaux d’agrandissement et de réaménagement de l’hôpital, et 1 M$ pour l’acquisition de l’appareil, financé par la Fondation Santé Portneuf. Son président, M. Michel Truchon a indiqué que le tomodensitométrie est la pierre angulaire de la réfection de l’hôpital. « C’est l’importance que démontre la santé en proximité et dans Portneuf », a-t-il commenté.

« L’ouverture du service de tomodensitométrie à l’Hôpital régional de Portneuf est un grand pas en avant pour notre région. La décision de soutenir l’implantation de ce service témoigne de l’importance que notre gouvernement accorde aux besoins des citoyens en matière de santé. Je tiens à saluer le travail du Comité de sauvegarde des soins de santé dans Portneuf dans ce dossier, mais aussi la générosité de plusieurs donateurs qui, par le biais de la Fondation Santé Portneuf, ont contribué au financement de ce service permettant aux patients qui en ont besoin de bénéficier d’une technologie de pointe et d’une prise en charge rapide », a indiqué le député de Portneuf, M. Vincent Caron.

Un élément supplémentaire et attractif

L’arrivée d’un tomodensitomètre bonifie l’offre de service à la clientèle du territoire en donnant accès aux diagnostics sans déplacement vers la région urbaine de Québec. De plus, l’ajout de cet appareil permet aux médecins des urgences du territoire de Portneuf de compléter l’investigation et d’effectuer plus d’interventions terminales, sans avoir à transférer le patient vers une autre urgence.

« L’ajout de cet appareil pour le service d’urgences de l’Hôpital régional de Portneuf était attendu dans la région. Nous sommes donc très heureux de soutenir son implantation. Notre gouvernement accorde une grande importance aux soins de proximité. Cela permet d’améliorer l’équité d’accès entre les milieux ruraux et urbains ainsi que la sécurité des patients ayant subi des traumatismes », a déclaré Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Un agrandissement de 190 mètres carrés et un réaménagement de 160 mètres carrés de l’Hôpital régional de Portneuf ont été nécessaires pour accueillir le service de tomodensitométrie. Sa mise en place a permis d’ajouter deux technologues spécialisés par jour pour offrir le service. Finalement, le tomodensitométrie représente un élément attractif et supplémentaire pour la rétention et l’acquisition de nouveaux médecins dans Portneuf.

Photo : Sara Moisan, technicienne en administration, Sylvia Legros, coordonnatrice technique en radiologie, Jessica-Ève Trépanier, technologue spécialisée en imagerie médicale, et Sylvie Dubé, chef des services ambulatoires spécialisés et des services diagnostiques, direction des soins infirmiers et de la santé physique, Hôpital régional de Portneuf. Courtoisie Fondation Santé Portneuf.