fbpx

Le PedaYoga: promouvoir le mouvement et la concentration

Le PedaYoga: promouvoir le mouvement et la concentration

SAINT-RAYMOND | Le singe Namasté et sa bulle étaient de passage à l’école Marguerite d’Youville la semaine dernière. Cette visite s’inscrivait dans l’activité PedaYoga, animée par l’éducatrice en service de garde Ginette Frenette.

Mme Frenette a offert 12 animations à 90 élèves (six groupes divisés en deux), dans la bulle de Namasté. Dans le cadre de cette activité pédagogique sous le thème de la détente, du massage et du yoga, les enfants y ont pratiqué les postures du PedaYoga avec leur animatrice.

Par la suite, la journée était clôturée par un spectacle de Namasté.

Namasté et un peu espiègle et les enfants l’adorent. De son côté, le personnage apprend lui-aussi à se concentrer et socialiser.

La bulle de Namasté. Crédit:Courtoisie

Le PedaYoga

Canaliser l’énergie par le mouvement, diminuer stress et anxiété, gérer ses émotions, se débarrasser de la fatigue du corps, développer la concentration, l’estime de soi et sa force intérieure, calmer et éveiller la conscience de soi, tels sont les nombreux objectifs du programme PedaYoga pour le développement global des enfants et adolescents.

Ce programme fait  la promotion du mouvement et de la concentration, via des techniques psychocorporelles simples. Il offre une gamme de formations, ateliers, outils et conseils afin d’intégrer le PedaYoga à l’éducation des enfants.

Cette technique, qui fait ses preuves depuis 2008, a été intégrée principalement au service de garde, où les éducatrices ont participé à des ateliers de formation.

Le personnage de Namasté est un singe hyperactif qui souffre d’un déficit d’attention. En plus d’instaurer la pratique du yoga dans les écoles et centres éducatifs, Namasté a son propre chaîne YouTube pour présenter cette activité aux enfants.

Les enfants adorent Namasté. Crédit: Courtoisie

C’est une enseignante et maman d’une fillette atteinte de dysphasie et de dyslexie qui a créé ce programme en 2008. Le PedaYoga est maintenant pratiqué partout dans le monde et traduit en quatre langues.

Les éducatrices du service de garde ont adopté cette nouvelle technique depuis deux ans, et celles qui le désirent la pratiquent avec leurs élèves sur l’heure du midi.

Photo d’en-tête: L’éducatrice Ginette Frenette et Namasté en pleine séance de PedaYoga avec un groupe d’enfants du Service de garde. Crédit: Gaétan Genois

#Suivez-nous sur Instagram