fbpx

Centre de Formation de Portneuf: une formation rémunérée en soudage-montage

Centre de Formation de Portneuf: une formation rémunérée en soudage-montage

Donnacona | Après le cours de préposé en rétablissement de santé et à domicile, c’est au tour de celui en soudage-montage d’offrir la possibilité d’une formation rémunérée. Le directeur de la formation professionnelle, Sébastien Gilbert, souhaite que cette nouvelle formule parvienne à pallier le manque de main-d’œuvre.

Avec la baisse d’inscriptions dans le domaine, ce sont les entreprises qui ont fait la demande pour cette nouvelle initiative. «Présentement, le nombre de finissants ne répond pas à la demande de main-d’œuvre régionale», indique Sébastien Gilbert, directeur de la formation professionnelle.

Actuellement le nombre de finissants se chiffre dans la douzaine, alors que la demande en entreprise représente le double de ce nombre, voire le triple. «Tout ne vient pas de la rémunération, mais disons que c’est un plus pour aller chercher des gens», croit M. Gilbert.

«On veut aller chercher plus d’étudiants, être plus attractif en plus de répondre aux besoins des entreprises, qui ont souvent besoin de main-d’œuvre» — Sébastien Gilbert, directeur de la formation professionnelle.

 

Une formation en symbiose

Les étudiants qui participeront à ce programme répartiront les 1 800 heures de la formation du cours de soudage-montage entre le Centre de Formation (55 %) et l’entreprise (45 %).

Pour participer, la personne intéressée doit d’abord répondre aux différents critères d’admissibilité du cours en soudage-montage. L’étudiant sera ensuite embauché par l’entreprise pour finalement entamer son apprentissage en milieu scolaire et professionnel.

En moyenne, les entreprises accueilleront un à deux étudiants. La rémunération sera entièrement assurée par l’entreprise et le taux horaire commencera à partir de 16 $/h.

La répartition des étudiants aura lieu en janvier, sous la forme de speed dating. «Lorsqu’il y aura un match entre les futurs étudiants et l’entreprise, à ce moment-là, nous allons les jumeler», explique le directeur.

Les premières semaines commenceront directement au Centre afin que les étudiants acquièrent certains rudiments de base. Par la suite, ils effectueront leur premier passage en entreprise.

«Au bout de sept à huit semaines, les étudiants feront un premier bloc d’environ quatre semaines en entreprise. On voulait vraiment créer des blocs qui sont assez significatifs pour que l’étudiant puisse bien consolider sa formation», précise M. Gilbert.

Une première cohorte dès février

Après la soirée d’information prévue en décembre prochain, la première cohorte d’étudiants verra le jour en février 2020. «On a déjà prévu de partir une deuxième à l’automne prochain», assure-t-il.

La soirée d’information concernant la formation rémunérée en soudage-montage aura lieu le 3 décembre prochain à 19 h au Centre de Formation de Portneuf. Réservez votre place au 418-285-5018, au poste 5078.

#Suivez-nous sur Instagram