fbpx

Dynamisme au menu à Donnacona

Dynamisme au menu à Donnacona

À l’occasion du neuvième déjeuner des gens d’affaires de la Ville de Donnacona, pas moins de deux cents commerçants, entrepreneurs et partenaires ont entendu Jean-Claude Léveillée parler avec enthousiasme du « dynamisme » de la ville dont il est maire.

Tout comme le directeur général Sylvain Germain, qui a coanimé ce populaire rendez-vous annuel avec lui, M. Léveillée a effectivement répété à maintes reprises que Donnacona est une ville des plus dynamiques.

Le maire Jean-Claude Léveillée et le directeur général Sylvain Germain ont coanimé le déjeuner des gens d’affaires de Donnacona.

La vitalité de Donnacona, ont d’abord appris les convives, s’est traduite par plusieurs réalisations en 2018. Entre autres, on retiendra que la ville a alors été primée pour la mise en valeur de son patrimoine, qu’elle a développé un espace urbain sécuritaire entre l’école secondaire et le centre d’achats et qu’elle a vu le quartier résidentiel Aube sur le fleuve se développer.

En plus d’insister sur la hausse de population de 27,3 % qu’a connue Donnacona au cours de la dernière décennie, MM. Léveillée et Germain ont qualifié 2018 « d’année exceptionnelle » en ce qui a trait aux constructions neuves. Dans ce cas, une hausse de 551 % a été enregistrée par rapport à l’année précédente.

Toujours dans le but d’illustrer le dynamisme de Donnacona, sachez que le tandem composé du maire et du directeur général a parlé des projets municipaux qui seront bientôt complétés.

Bien entendu, le centre aquatique, pour lequel la Ville prévoit lancer des appels d’offres en juin prochain, est le plus imposant d’entre eux. Après de longues démarches, a commenté le maire à ce sujet, « on va l’avoir notre sacrement de piscine ».

Voici à quoi ressemblera le centre aquatique de Donnacona.

Soulignons aussi que les animateurs de la rencontre ont tenu à mettre en valeur les nombreuses entreprises qui ont récemment contribué au dynamisme économique de Donnacona ou qui sont sur le point de le faire.

Entre autres, ils ont alors parlé avec enthousiasme du complexe de santé et du complexe commercial qui verront respectivement le jour le long de la route 138 et de la rue de l’Église.

La parole aux entrepreneurs

Si toutes les personnes présentes au déjeuner des gens d’affaires ont été invitées à remplir un questionnaire qui permettra à la Ville de Donnacona de compléter sa planification stratégique, certains participants ont pu s’adresser à l’ensemble des invités.

Quand le micro lui a été tendu, Claudie Tremblay, copropriétaire de L’Épicière de comté, a expliqué que ce n’est pas par hasard si elle a choisi d’ouvrir son commerce dans le Vieux Donnacona. Architecture, dynamisme du milieu, local chaleureux, valeur patrimoniale et sentiment d’appartenance ont tous pesé dans la balance.

Plus de deux cents personnes ont pris part au déjeuner organisé par la Ville de Donnacona.

Quant à Charles Carré, président-directeur général de Métal Perreault, il a avoué que c’est davantage l’entreprise dont il voulait se porter acquéreur que Donnacona qui l’a attiré. Cela dit, maintenant qu’il s’est lancé dans un projet d’agrandissement et d’achat d’équipements de 4,5 M $, il a fait le choix d’investir dans sa communauté en appuyant plusieurs organismes.

Enfin, Yan Boudreau, président de Medway, a expliqué que c’est Donnacona qui a choisi son entreprise. Selon lui, « la porte d’entrée de Portneuf » avait besoin de services et, considérant qu’elle « se revitalise » et qu’elle est « en croissance », la décision d’y construire un nouveau complexe de santé semble avoir été facile à prendre pour lui et son équipe.

Tout n’est pas gagné

Si Donnacona a vu son indice de vitalité économique progresser de manière importante depuis le début du millénaire, a-t-on appris lors du déjeuner, il n’en demeure pas moins que la pénurie de main-d’œuvre frappe aussi dans cette municipalité. Pour régler ce problème, a expliqué Sylvain Germain, des solutions doivent notamment être trouvées pour améliorer le taux de renouvellement des personnes en emploi.

#Suivez-nous sur Instagram