fbpx

Vincent Caron a ses bureaux et son équipe

Vincent Caron a ses bureaux et son équipe

Une période intense en travail mais aussi en émotions. Ainsi Vincent Caron définit-il ses premières semaines à titre de nouveau député de Portneuf.

« On a beau anticiper l’élection, mais quand on la vit, c’est complètement différent, explique-t-il. Mais au-delà de ça, c’est plus l’efficacité qui doit prendre la place, car dès le lendemain, on a des appels téléphoniques, on a des gens qui nous sollicitent. Il faut se mettre en route ».

Pour le moment, les dossiers qui ont été portés à son attention sont ce qu’il appelle des « cas de comté », soit des citoyens qui frappent à la porte du député en vue de trouver une solution à une problématique.

« Le rôle du député est un rôle d’ultime recours quand on essaie de trouver des solutions », affirme vincent Caron.

Il y a aussi les « cas d’entreprise », et les municipalités « qui lèvent la main » pour rappeler au nouveau député : « On a ce dossier-là en cours ».

En ce sens, M. Caron exorte la population à ne jamais hésiter « à pousser ma porte ».

Comme annoncé la semaine dernière, le député de la CAQ a établi son bureau de comté à Saint-Raymond, plus précisément au 118 rue Saint-Pierre, dans les anciens locaux de la clinique vétérinaire.

Même si le bureau n’est pas fin prêt, c’est là que le député a reçu l’équipe d’InfoPortneuf et Martinet pour cette entrevue mercredi dernier.

Le mobilier doit arriver en début de semaine. C’est le même mobilier qui était utilisé au bureau de M. Matte. Avec l’installation de équipements informatiques et téléphoniques, le bureau devrait être prêt vers la fin de la semaine prochaine.

L’équipe du député est constituée. Elle se compose de : Claire Lessard, qui a agi à titre de directrice de sa campagne, qui dirigera le bureau de Saint-Raymond et s’occupera des cas de comté. Philippe Plante agira à titre d’expert des médias sociaux et se chargera d’autres responsabilités. France Lapointe sera responsable de la gestion de l’agenda et de l’administration du bureau. Cette dernière possède une parfaite connaissance des rouages d’un bureau de comté.

Vincent Caron entend être à l’écoute de la population. « Dès que l’agenda le permettra, j’assisterai le plus possible aux activités. Les gens ont besoin de ça, de se sentir écouté par leur député », dit-il.

Les grands dossiers qui l’occuperont sont notamment la santé, l’éducation et la main-d’oeuvre, autant de dossiers qui ont des répercussions de manière locale.

Les médecins qui vont partir à la retraite sont parmi ses préoccupations. « Il faut anticiper ce manque de médecins », annonce-t-il. Bien sûr, il surveillera de près l’évolution de la mise en place des nouveaux services et équipements à l’Hôpital régional de Portneuf.

Au niveau de l’éducation, il reconnaît que les écoles de Portneuf font face à des problèmes d’infrastructure et d’espace.

Enfin, pour ce qui est de la pénurie de main-d’oeuvre, « on veut faire preuve d’ingéniosité », dit Vincent Caron. La CAQ annoncera d’ailleurs un projet pilote basé sur l’immigration en vue de répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

Photo principale : le député Vincent Caron entouré de son équipe : Philippe Plante, Claire Lessard et France Lapointe

#Suivez-nous sur Instagram