fbpx

L’OMHGP inaugure ses bureaux

L’OMHGP inaugure ses bureaux

Depuis le 1er janvier dernier, les 12 offices municipaux d’habitation (OMH) de la MRC de Portneuf et celui de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier sont regroupés au sein de l’Office municipal d’habitation du Grand-Portneuf (OMHGP). Le mercredi 17 octobre à Pont-Rouge, L’OMHGP inaugurait ses bureaux.

L’organisme dirigé par Lyne Juneau et présidé par Claude Phaneuf est responsable de 557 logements sociaux répartis dans 37 immeubles du territoire concerné.

Des 557 logements sociaux du territoire, 325 sont en formule HLM. Un total de 461 logements sont occupés par des personnes âgées et 48 par des familles.

Ces logements bénéficient des différents programmes de la Société d’habitation du Québec, soit HLM, AccèsLogis et Supplément au loyer.

« Le processus de création de l’OMHGP s’est amorcé peu de temps après l’adoption de la Loi 83 en novembre 2016 », rappelle Claude Phaneuf. Le regroupement compte six employés à son siège social de Pont-Rouge, et 30 concierges.

Les revenus provenant des loyers dépassent le 1,5 million de dollars, alors que les dépenses sont de plus de 3,2 millions. Le déficit entre ces deux montants est assumé à 90 % par la SHQ et à 10 % par les municipalités. Notons qu’en 2018, 1,3 M$ est consacré à la remise à neuf de 54 unités.

Avant le regroupement, un OMH avait un directeur à temps partiel et un concierge présent une fois par semaine.

La structure de l’OMHGP permet d’avoir des postes à temps plein, soit une directrice générale, une adjointe administrative et agente de bureau, une responsable du service à la clientèle, un directeur du service aux immeubles, une technicienne à la comptabilité et une animatrice communautaire.

« La mise en place de l’OMHGP permet d’optimiser la qualité des services et l’organisation du travail, et apporte de nombreux bénéfices aux locataires », révèle Lyne Juneau.

« Il n’y a pas d’économie d ‘échelle, mais beaucoup de bénéfices organisationnels sur l’ensemble du territoire », renchérit Claude Phaneuf.

« Tout n’est pas parfait dans le meilleur des mondes, précise-t-il, mais je vous assure qu’ensemble nous faisons de notre mieux pour donner à nos résidents un milieu de vie plus qu’acceptable ».

L’OMHGP regroupe les anciens OMH des municipalités de Cap-Santé, Deschambault-Grondines, Donnacona, Neuville, Pont-Rouge, Portneuf, Rivière-à-Pierre, Saint-Basile, Saint-Casimir, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Saint-Marc-des-Carrières, Saint-Raymond / Saint-Léonard et Saint-Ubalde. Les plus petites municipalités (non citées dans cette liste) sont jumelées aux plus importantes. Par exemple, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier inclut Fossambault-sur-le-Lac, etc.

Le conseil d’administration (ayant droit de vote) se compose de sept représentants de municipalités et de deux locataires. Les autres municipalités constituantes sont aussi représentées aux réunions du c.a. Elles y ont droit de parole mais non de vote. Un système d’alternance aux deux ans permet à toutes les municipalités d’éventuellement faire partie des membres votants.

Les bureaux de l’Office municipal d’habitation du Grand-Portneuf sont situés au 189 rue Dupont, porte 14, bureau 250, Pont-Rouge (Place Saint-Louis).

Photo • La directrice générale Lyne Juneau et le président Claude Phaneuf procèdent à la traditionnelle coupure du ruban, en compagnie d’autres administrateurs.

#Suivez-nous sur Instagram