Vincent Caron élu député dans Portneuf

Portneuf a un nouveau député. Vincent Caron, candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ), a remporté ce lundi 1er octobre une nette victoire avec près de 54 % des voix.

À l’annonce des premiers résultats le plaçant largement en tête, des cris de joie se sont fait entendre au Club de golf Le Grand Portneuf où les partisans de la CAQ s’étaient rassemblés.

Plus tard dans la soirée, la victoire étant assurée, les personnes présentes ont scandé le nom de leur champion : « Vincent, Vincent, Vincent ! » À plusieurs kilomètres de là, à son QG de campagne à Saint-Raymond, le candidat du Parti libéral Philippe Gasse concédait la victoire à son rival.

Prenant la parole, Vincent Caron a tout d’abord remercié « de tout coeur » les électeurs qui lui ont accordé leur confiance. Il a également remercié les membres de son équipe de campagne et ses proches.



Il a ensuite salué les autres candidats ainsi que le travail accompli par le député sortant Michel Matte.

« La confiance des Portneuvois se mérite, mais surtout elle se respecte, a-t-il souligné dans son discours. Je vais mettre toute mon énergie pour ne pas vous décevoir. »

Le nouvel élu, Français d’origine, a affirmé que tout était possible dans la vie : « Il y a 20 ans, je ne connaissais pas Portneuf et aujourd’hui vous m’avez élu député. Quel merveilleux symbole d’intégration vous me démontrez. »

Vincent Caron appartient désormais à « une grande famille, la famille majoritaire de la CAQ » comme il l’a mentionné. Le parti de François Legault formera en effet le prochain gouvernement majoritaire du Québec.

« Le téléphone commence à sonner, je vais devoir vous quitter pour rejoindre Québec », a fait savoir M. Caron à la fin de son allocution. Prenant encore un peu de temps pour échanger des accolades, le vainqueur a pris la route pour se joindre aux célébrations d’une soirée teintée de bleu pâle.

Vincent_Caron_elu2

Vincent Caron se fait chaudement félicité par ses partisans.

En entrevue avec InfoPortneuf, M. Caron a estimé que la campagne s’était faite en bonne sympathie, avec des candidats de qualité. Il a affirmé qu’il tiendrait ses engagements.