Philippe Gasse perd et gagne

Alors qu’il était entouré de membres de son équipe, d’amis et de partisans du Parti libéral du Québec (PLQ), c’est un Philippe Gasse visiblement serein qui a concédé la victoire à son opposant de la CAQ Vincent Caron.

Malgré la défaite, M. Gasse, qui se disait toujours confiant de l’emporter il y a moins de deux semaines, a mentionné n’éprouver « aucun regret » au moment même où il découvrait qu’il ne serait pas le prochain député de Portneuf. « Les gens ont eu la chance de me rencontrer, voir qui j’étais », a-t-il déclaré avant de se dire « gagnant sur toute la ligne à ce moment-là ».

Devant les médias, Philippe Gasse a tenu à rappeler que le député libéral sortant Michel Matte « a fait tout un travail dans [Portneuf] ». Il a aussi dit espérer que Vincent Caron allait « continuer à faire le même travail sinon plus » et a invité tous les Portneuvois à appeler leur nouveau député puisqu’il « est là pour servir le comté ».

M. Gasse ne s’est pas dit surpris du résultat du vote dans Portneuf. Selon lui, le « super bon bilan » des Libéraux n’a pas fait le poids face à l’envie de changement des électeurs et à la « vague caquiste ». Le candidat défait y voit « un message qui est lancé au Parti libéral de se renouveler ».



Sachez enfin que celui qui avait mis son rôle de conseiller municipal de Saint-Raymond sur la glace, l’instant de la campagne électorale, veut se remettre à « servir » ses concitoyens. Il ne sait pas encore s’il se représentera comme candidat aux prochaines élections provinciales.