Plus de 30 M$ en travaux routiers dans Portneuf

Plus de 30 M$ en travaux routiers dans Portneuf

SAINT-RAYMOND | Encore une fois, la saison estivale apportera son lot de travaux et de chantiers routiers dans Portneuf. Parmi eux, on compte 11 interventions sur des structures, principalement des ponts, appartenant aux municipalités, mais entretenues par le ministère des Transports du Québec (MTQ). 

C’est le lundi 26 avril que le MTQ a fait la présentation de sa feuille de route pour les deux prochaines années. Dans le but d’améliorer les déplacements dans la circonscription de Portneuf, le gouvernement du Québec y investira plus de 30 M$ d’ici 2023. Le député de Portneuf, Vincent Caron, a ajouté un montant de 503 960 $, à même son budget discrétionnaire, destiné aux réseaux entretenus par les 18 municipalités de Portneuf. « Un tel investissement de la part de notre gouvernement aura incontestablement un impact majeur sur le quotidien des Portneuvoises et des Portneuvois. Nous poursuivons la cadence afin d’améliorer nos infrastructures pour des déplacements plus sécuritaires, plus efficaces et plus fluides », a souligné Vincent Caron, député de Portneuf.

À Saint-Raymond, il y aura l’ajout d’un feu clignotant à l’intersection du Grand Rang (route 365) et du rang de la Montagne. Deux secteurs de la route 367 seront asphaltés pour un total de 3,9 km. Ces travaux se dérouleront en août sur une période de 6 à 9 semaines. Sur la route de la Grande Ligne, l’asphaltage se fera de la rue Saint-Cyrile jusqu’au-delà de la rue des Merises. Sur la portion de l’avenue Saint-Jacques, les travaux commenceront au nord de la rivière Sainte-Anne et se prolongeront jusqu’à proximité du rang Sainte-Croix.

Un sens unique

Le plan biennal se compose aussi d’une section au centre-ville, entre les avenues Saint-Jacques et Saint-Michel. D’ailleurs, le maire Daniel Dion a mentionné que Saint-Raymond est actuellement en discussion avec le MTQ et les commerçants pour envisager un sens unique sur la rue Saint-Joseph, entre l’avenue Saint-Jacques et l’avenue St-Maxime. Cela apporterait une solution au problème de circulation à l’intersection de la rue Saint-Joseph et de l’avenue Saint-Jacques. La Ville procédera aussi à la réfection des trottoirs dans ce secteur de la rue Saint-Joseph.

Plusieurs ponts

À Rivière-à-Pierre, la reconstruction de trois ponts se poursuivra ou débutera à l’été. Les infrastructures concernées sont le pont Borgia situé sur la rue du Lac Vert, au-dessus de la crique Castor, le pont Delisle situé sur la rue du Lac Vert, au-dessus de la rivière Blanche et le pont Saint-Pierre situé sur la rue de l’Église Est, au-dessus de la rivière Blanche. Il en sera de même à Saint-Léonard pour le pont situé dans le rang Saint-Jean-Baptiste, au-dessus de la rivière Jacquot.

À Saint-Basile, il y aura la reconstruction de trois ponts, situés au-dessus de la rivière Chaude. Cela concerne celui de la route Côme-Lavallée, celui de la route Saint-Joseph et celui du rang Saint-Joseph, à proximité de la route Misaël-Matte.

Route 138

Sur la route 138, à Deschambault-Grondines, des travaux seront effectués pour la stabilisation de talus et la réfection de ponceaux en bordure du Chemin du Roy, à l’est de la route Dussault. Il en sera de même à Saint-Casimir, à proximité de la route des Grondines. Sur une distance de 400 mètres, le MTQ procédera à la stabilisation de talus en bordure de la rue Notre-Dame (route 354) et de la rivière Sainte-Anne.

L’asphaltage de diverses portions de l’autoroute Félix-Leclerc (40) Ouest se fera sur une distance de 6,6 km dans le secteur de Donnacona. Il y aura aussi asphaltage de la rue Principale, dans le secteur de la route Létourneau, à Saint-Gilbert. À Neuville, il y aura la reconstruction du pont situé sur la route 365, au-dessus de la rivière Noire.

Un nouveau feu de circulation

À Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, le MTQ procédera à l’installation d’un feu de circulation à l’intersection des routes Duchesnay et Fossambault. Une modulation sera faite en fonction des heures et du profil de la circulation afin d’assurer la fluidité.

Futurs enjeux

La route pour un accès rapide entre Saint-Raymond et l’autoroute 40 demeure sur la table des projets du MTQ. Une réflexion et des discussions sont amorcées afin de valider certaines possibilités. Par contre, à ce jour, rien n’est sur la programmation ou la planification du MTQ. « Toute la région de Portneuf, c’est un bassin qui est en augmentation importante, autant pour la route 365, la route 367 et la route 369, on a des enjeux. Nous avons à l’œil toutes les variations de circulation sur ces trois secteurs », mentionne Jean Francois Leclerc, directeur général à la direction générale de la Capitale-Nationale du ministère des Transports du Québec.

Photo: archives InfoPortneuf