Covid-19: mise à jour et semaine de relâche

Covid-19: mise à jour et semaine de relâche

Les résultats de mardi font état de 1 380 cas positifs de Covid-19  dans Portneuf, dont 1 313 cas rétablis. Avec une faible variation des chiffres, on note que la différence entre les cas positifs et rétablis se maintient à 67 depuis quelques jours.

À la RPA L’Estacade de Saint-Raymond, on ne dénombre toujours qu’un seul cas actif chez les usagers.

Au niveau du Québec, le nombre de nouveaux cas est nettement à la baisse pour une troisième journée d’affilée, et est de 826 en date du 8 février.

Offre de service lors de la semaine de relâche scolaire

Afin de s’assurer que la semaine de relâche scolaire se déroule de façon sécuritaire et en accord avec les mesures stipulées par la Santé publique, voici les précisions relatives à l’offre de service proposée.

Tel qu’annoncé, la semaine de relâche scolaire est maintenue pour l’ensemble du réseau scolaire aux dates prévues localement. Les parents qui travaillent dans les services prioritaires auront accès aux services de garde d’urgence offerts partout au Québec selon la même formule que durant la période des Fêtes.

Cette décision est en accord avec les mesures de la Direction générale de la santé publique qui interdisent d’offrir des activités encadrées telles que des camps de jour, des activités de groupe à l’intérieur ou des activités parascolaires.

  • Points de service de garde essentiels : 
    • du 19 au 28 février, les parents occupant un emploi parmi ceux identifiés auront accès à un formulaire d’inscription centralisé sur le site de Québec.ca afin de réserver une place dans un point de service;
    • le rapport enfants-éducatrice habituellement prévu dans les services de garde scolaire sera réduit à une éducatrice pour 10 enfants et le regroupement d’élèves au sein de groupes stables pour la durée du service est permis;
    • une distance de 2 mètres devra être maintenue entre les élèves appartenant à différents groupes stables de 10 élèves;
    • les mesures habituelles entourant la distanciation physique, l’hygiène et la salubrité, la désinfection et le port du couvre-visage ou des équipements de protection individuels continuent de s’appliquer.