fbpx

La sécurité à l’Halloween

La sécurité à l’Halloween

L’Halloween peut être un moment amusant et palpitant pour les enfants de tous âges. Afin de veiller à que ce soit aussi une expérience sans danger, les parents et les gardiens sont invités à appliquer les conseils de sécurité importants qui suivent.

Sécurité des costumes et des décorations

• N’oubliez pas de vérifier dans la base de données des rappels et des avis de sécurité de Santé Canada que les costumes, les décorations (p. ex. jeux de lumière) et les accessoires ne sont pas visés par un rappel.

• Évitez les costumes trop grands et ceux qui incluent des jupes ondulantes, des capes flottantes, des manches bouffantes ou des accessoires imposants (p. ex. barbes, perruques et plumes), car ils peuvent prendre en feu s’ils entrent en contact avec des bougies, des chandelles ou des flammes. Il peut être plus sûr de choisir des costumes en nylon ou en polyester épais.

• Gardez les bougies, les chandelles, les allumettes, les briquets et tous les autres éléments qui présentent un risque d’incendie hors de la vue et de la portée des enfants.

• Pour réduire encore davantage les risques associés aux flammes, songez à utiliser des bougies à DEL, des chandelles à DEL ou des lumières à DEL dans vos citrouilles d’Halloween et pour vos décorations.

• Afin d’éviter que les enfants trébuchent, assurez-vous que les costumes ne sont pas trop amples ni trop longs.

• Choisissez des costumes aux couleurs vives pouvant être clairement vus par les automobilistes. Ajoutez des bandes de ruban réfléchissant aux costumes pour accroître leur visibilité.

• Envisagez d’utiliser du maquillage ou de la peinture faciale plutôt que des masques, qui peuvent réduire la visibilité et nuire à la respiration des enfants s’ils sont mal ajustés. Si vous optez pour un masque, veillez à ce qu’il ne gêne pas la vision ni la respiration des enfants.

• Avant d’utiliser de la peinture faciale ou du maquillage, faites un test épicutané pour vérifier que l’enfant n’est pas sensible ni allergique à un ingrédient du produit cosmétique. Sachez que même les produits portant l’indication « hypoallergénique » peuvent entraîner des réactions allergiques. Si un enfant a des allergies connues, vérifiez la liste d’ingrédients du cosmétique ou communiquez avec le fabricant.

Collecte de friandises

• Remettez à chaque enfant une lampe de poche afin que les automobilistes et autres personnes puissent le voir plus facilement.

• Dites aux enfants de rester dans les endroits bien éclairés et de visiter seulement les maisons dont les lumières extérieures sont allumées. Rappelez-leur de ne jamais entrer dans une maison et de ne jamais monter dans une voiture, même s’ils sont invités à le faire.

• Rappelez aux enfants de ne pas manger de friandises tant qu’elles n’ont pas été examinées par un adulte.

• Jetez les friandises qui ne sont pas dans un emballage commercial et celles dont l’emballage est déchiré, perforé ou desserré.

• Dites à vos enfants de se laver les mains avant de déballer et de manger des friandises.

• Retirez du sac de friandises des jeunes enfants tout ce qui présente un risque d’étouffement (p. ex. gomme, arachides, bonbons durs et petits jouets). Ne laissez pas d’enfants de moins de 3 ans jouer avec des jouets comportant de petites pièces.

Allergies et sensibilités alimentaires

• Songez à distribuer des friandises qui ne contiennent pas d’allergènes alimentaires, notamment arachides, noix, lait et œufs. Les allergènes alimentaires peuvent provoquer de graves réactions chez les personnes qui ont des allergies ou des sensibilités.

• Essayez de trouver des friandises dont l’emballage inclut la liste des ingrédients pour que les enfants allergiques puissent déterminer s’ils peuvent ou non les manger sans danger.

• Plutôt que des friandises, songez à distribuer des autocollants ou des bâtons luminescents.

• Si un enfant a des allergies alimentaires, lisez les étiquettes avec soin et évitez les friandises sans liste d’ingrédients ou dont la liste d’ingrédients est suivie de la mention « Peut contenir… » ou d’une mention semblable qui indique la présence d’ingrédients auxquels il est allergique.

• Si un enfant a un auto-injecteur d’épinéphrine sur ordonnance en raison d’une allergie alimentaire, assurez-vous qu’il l’a sous la main chaque fois qu’il mange des friandises.

 

Pour en savoir plus

Sécurité à l’Halloween

Salubrité des aliments offerts а l’Halloween

#Suivez-nous sur Instagram