Joël Godin rejoint le cabinet fantôme d’Andrew Scheer  

Joël Godin rejoint le cabinet fantôme d’Andrew Scheer  

Le député de Portneuf—Jacques-Cartier, Joël Godin, vient d’être nommé à titre de porte-parole associé à l’environnement et changement climatique ainsi qu’aux infrastructures, les collectivités et les affaires urbaines, au sein du cabinet fantôme d’Andrew Scheer, chef de l’opposition officielle et chef du Parti conservateur du Canada.

« C’est avec une très grande fierté que j’ai reçu cette nomination; c’est un important vote de confiance que j’endosserai avec détermination », a déclaré M. Godin.

« Ce sont des dossiers qui me tiennent à cœur et qui préoccupent les citoyens et citoyennes de ma circonscription », a-t-il ajouté.

Selon la tradition britannique, un cabinet fantôme comporte trois principaux objectifs : organiser la stratégie parlementaire de l’opposition officielle, renforcer sa position en tant qu’éventuel gouvernement et permettre aux députés de s’investir dans un champ de compétences touchant les enjeux des Canadiens.

En d’autres termes, le cabinet fantôme représente à la fois un moyen d’orchestrer le quotidien parlementaire et une façon de se préparer à une éventuelle prise de pouvoir.

La venue de Joël Godin dans le cabinet fantôme des conservateurs intervient alors que les prochaines élections fédérales auront lieu le 21 octobre prochain.

Sur la photo : Andrew Scheer vient d’accorder un vote de confiance à Joël Godin, en le nommant au sein de son cabinet fantôme.

#Suivez-nous sur Instagram