Culture de saveurs : Portneuf se fait remarquer au salon de la SAAC

Moment fort s’il en est de la Semaine de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Consommation (SAAC), le salon tenu les 17, 18 et 19 janvier a accueilli un nombre record de visiteurs. Pour l’occasion, plus de 20 000 personnes se sont rendues au Centre de foires de Québec. Nombreux sont donc les curieux qui ont pu apprécier le kiosque de Portneuf, Culture de saveurs.

 
Des vingt-deux entreprise regroupées sous la bannière Portneuf, Culture de saveurs, cinq étaient présentes au salon de la SAAC. La Ferme du Alain (Philippe Alain), la Ferme ancestrale Germain (Bruno Germain), Sésame Ouvre-toi (Evelyn Kiely), Chef de Rang (Vincent Goulet) et Le Jardin Portneuvois (Claude Talbot) y ont alors, pour la plupart, vécu une première expérience. Et c’en fut toute une pour Claude Talbot, notamment.
 
Parlant en son nom et en celui de ses compatriotes, M. Talbot, propriétaire de l’entreprise Le Jardin Portneuvois et président de la Table de concertation agroalimentaire de Portneuf, a affirmé être « excessivement fier » du succès qu’ont connu les produits Portneuf, Culture de saveurs. Des quelque 40 000 coupons de dégustation vendus lors du salon (30 % de plus que l’an dernier), de 8 000 à 9 000 ont été échangés contre des bouchées offertes au kiosque occupé par Claude Talbot et ses pairs. Ils ont donc eu une belle part du gâteau.
 
Comme ils sont parvenus à atteindre les deux objectifs qu’ils s’étaient donnés pour le salon, les artisans-producteurs qui ont fièrement représenté Portneuf peuvent parler de leur participation comme d’une « mission accomplie ». C’est ce que croit le propriétaire du Jardin Portneuvois. C’est qu’en plus d’être parvenus à faire découvrir leurs produits respectifs et à en vendre, tous ont mis l’épaule à la roue afin de faire connaître la bannière Portneuf, Culture de saveurs. Visiblement satisfait, M. Talbot a souligné que « les gens ont aimé notre kiosque, ils ont aimé que les producteurs de Portneuf soient regroupés ».
 
Trois jours durant, donc, des produits de grande qualité fabriqués, cultivés ou élevés dans Portneuf, faits dans le respect des principes de développement durable, typiques du terroir portneuvois et qui répondent à toutes les normes et éthiques reconnues au Québec ont été mis en vedette à Québec. Vu l’engouement qu’ils ont suscité et les retombées positives que le salon promet d’avoir sur notre région, Claude Talbot entend recommander à la Table de concertation agroalimentaire de Portneuf que la bannière Portneuf, Culture de saveurs y soit de nouveau représentée en 2015.
 
Comme c’est tout à fait gratuitement que le salon de la SAAC a ouvert ses portes au public, les familles ont été fort nombreuses à en profiter pour se plonger dans le vaste monde de l’agriculture, de l’alimentation et de la consommation. Trois volets les attendaient, soit La Ferme, La Thématique (où était le kiosque de Portneuf, Culture de saveurs) et Le Symposium. Vous aurez plus de détails en visitant le http://saac.fsaa.ulaval.ca.
 
Portneuf, Culture de saveurs, la suite…
 
L’occasion s’y prêtant bien, mentionnons que la Tournée des chefs s’arrêtera dans Portneuf, en avril qui vient. C’est au Domaine des 3 Moulins (Neuville) que ce rendez-vous permettra à des artisans-producteurs de chez nous de faire découvrir leurs produits à des maîtres de l’art culinaire. D’autres belles activités liées au domaine de l’agroalimentaire marqueront également l’année qui débute. « Deux mille quatorze va être une très grosse année, il y a de belles choses qui s’en viennent », nous a fait savoir Claude Talbot. Bien entendu, il invite les curieux à visiter le www.culturedesaveurs.com et la page Facebook Portneuf, Culture de saveurs pour suivre de près ce qui nous attend.
  
Finalement, si cet article vous a ouvert l’appétit et que vous aimeriez connaître la satiété en vous nourrissant du savoir-faire du chef cuisinier Vincent Goulet (Chef de Rang), sans doute serez-vous heureux d’apprendre qu’il prépare des soupers gastronomiques à La Sucrière. Quelques places sont toujours disponibles pour le 25 janvier, mais l’établissement affiche déjà complet pour le 22 février. Soulignons que la cabane à sucre La Sucrière se dresse à Deschambault et qu’elle compte parmi les fiers producteurs que regroupe Portneuf, Culture de saveurs.

Lors du salon de la SAAC, Claude Talbot (au centre) et Philippe Alain (à droite), en plus de faire connaître la bannière Portneuf, Culture de saveurs aux visiteurs, ont respectivement fait découvrir les produits du Jardin Portneuvois et de la Ferme du Alain.