Pont-Rouge honore un citoyen d’exception

Pour une sixième année de suite, Pont-Rouge a tenu un grand brunch afin de remercier « les centaines de bénévoles qui s’impliquent et se dévouent dans l’un des trente-neuf organismes reconnus par la Ville ». Daniel Choquette, qui est l’un d’entre eux, a eu droit à une récompense spéciale.

En effet, M. Choquette a alors mis la main sur la Médaille du souverain pour les bénévoles. Le maire Ghislain Langlais s’est fait une fierté de la lui remettre au nom de la gouverneure générale du Canada.

S’il va sans dire que cette reconnaissance a été le moment fort du brunch des bénévoles, précisons, pour ceux qui ne le connaissent pas, que Daniel Choquette s’investit dans sa communauté depuis belle lurette. Ce « Pont-Rougeois d’exception », a-t-on appris, s’implique activement et depuis plus de vingt-cinq ans au sein du Club Lions et des Chevaliers de Colomb de Pont-Rouge.

Il faut ajouter à cela que le récipiendaire de la Médaille du souverain pour les bénévoles, qui remplace le Prix du gouverneur général pour l’entraide, a fait du bénévolat pendant plus de cinq ans comme aide et président de la Maison des jeunes de sa communauté.

En plus des bénévoles, le brunch qui s’est déroulé à la Place Saint-Louis, le 28 juillet dernier, a réuni des nouveaux citoyens de Pont-Rouge. Pas moins de 168 familles s’étant récemment établies à Pont-Rouge y avaient été conviées. Celles qui ont répondu positivement à l’appel des organisateurs ont eu la chance de rencontrer le maire et les conseillers municipaux et de s’informer sur leur patelin.

Au total, 310 personnes ont pris part à cette activité.

Photo principale : Daniel Choquette, récipiendaire de la Médaille du souverain pour les bénévoles, est entouré de Gaétan Labelle, qui a soumis sa candidature, et du maire de Pont-Rouge Ghislain Langlais.