Chez Alexandre et « Chez Mario »

C’est d’abord à travers une grande amitié que Patrick Bourson a aimé le Québec, au point de venir s’y installer. Cette amitié, c’est celle de Mario Lirette, avec qui il venait partager des activités comme la chasse et la motoneige.

« C’est lui qui m’a appris à vous aimer », exprime-t-il. La famille de Mario fait d’ailleurs partie de ses nombreux amis.

Cette amitié a été si forte qu’en mémoire de Mario, il a baptisé l’une des sections de la boulangerie-pâtisserie Chez Alexandre  : « Chez Mario ».

Depuis la mi-mai M. Bourson et son fils Alexandre ont réalisé un rêve, celui d’avoir leur propre boulangerie – pâtisserie, justement nommée Chez Alexandre. La boulangerie – pâtisserie a pignon sur rue au 14, rue du Collège à Pont-Rouge.

Aux commandes du commerce, Alexandre Bourson est originaire de Reims, en France, où il acquis l’amour de la bonne cuisine dès son plus jeune âge. En effet, dès l’âge de 11 ans, il débutait son apprentissage du métier de la boulangerie.

Fort d’un certificat d’aptitude professionnelle de pâtissier, il obtient un emploi à la boulangerie de Pont-Rouge, puis fonde son propre commerce avec l’aide de son père.

C’est un métier qui doit aussi être une passion, car il faut se lever tôt, comme on dit, pour l’exercer. On y débute le travail à 2h45 du matin, et la cuisson à 3h15.


« La clientèle locale est heureuse, mon fils et moi sommes heureux de partager cet amour de la bonne cuisine avec les  gens du comté de Portneuf, mais aussi avec les autres qui viennent de Montréal, de Québec, de Trois-Rivières, de partout », dit Patrick Bourson en entrevue.

L’ex-producteur de vin de Bourgogne apprécie beaucoup la gentillesse du peuple canadien. « C’est très important ».

« Tous nos produits sont des produits phares : pâtisseries, sandwicherie, salade comme on les fait en Europe », clame M. Bourson.

La boulangerie-pâtisserie offre viennoiseries, pâtisseries, pains, pizzas, cafés, sandwichs, quiches et davantage!

Sur la page Facebook de Chez Alexandre, les commentaires sont nombreux et élogieux.

« Je suis arrêté ce soir pour un bon pain et j’ai ajouté des macarons pour mon fils et ça goûte vraiment le bonheur! Bravo aussi à la dame qui était caissière très gentille! », dit l’une. « La pizza est délicieuse, la déco est belle, le propriétaire très sympatique.  Vos chocolatines sont les meilleures. Et j’espère goûter tous les desserts de votre comptoir », dit une autre.

D’ailleurs, la page regorge de photos toutes plus appétissantes les unes que les autres : crème glacée, dessert aux fraises, etc.

En plus de l’étage du bas, le commerce offre une magnifique mezzanine et une terrasse. Le mobilier et la décoration valent le détour à eux-seul.

S’il aime le Québec, l’homme au franc-parler en a contre certaines de nos lois qu’il trouve « archaïques et obsolètes », comme celle sur le permis d’acool, qui peut être bloqué en raison d’une table ou de chaises en trop dans une salle.

Chez Alexandre a aussi des projets pour Saint-Raymond et Donnacona.