Une pause à Donnacona pour le Tour CIBC Charles-Bruneau

Dans le cadre du 23e Tour CIBC Charles-Bruneau, une quarantaine de cyclistes complètent actuellement le Parcours de l’Espoir. Tous se sont arrêtés à Donnacona, jeudi matin, pour une pause bien méritée. C’est qu’ils doivent parcourir 600 kilomètres en quatre jours pour rejoindre à temps les centaines de cyclistes qui se frottent aux autres parcours du Tour.

Hier, c’est en milieu d’avant-midi que la bande du Parcours de l’Espoir a pris le temps de se rassasier au Relais de la Pointe aux Écureuils. Le maire de Donnacona Jean-Claude Léveillée était notamment sur place pour accueillir les cyclistes au nombre desquels se trouvaient Pierre Bruneau, chef d’antenne à TVA, et Paul Doucet, comédien. Tous deux sont porte-paroles de la Fondation Charles-Bruneau.

L’occasion étant belle de le faire, mentionnons que Nathan Guillemette est l’enfant héros du Parcours de l’Espoir. Aujourd’hui âgé de quinze ans, ce jeune garçon a terminé ses traitements pour une leucémie aiguë lymphoblastique et fait preuve d’une empathie incomparable. « Je pense maintenant à redonner », a-t-il lancé lors du départ, à Rivière-du-Loup.

tour_pierre_bruneau2018_2

Pierre Bruneau et sa bande sur le traversier de Saint-Ignace.

Quant à Pierre Bruneau, vous ne serez pas surpris de lire qu’il s’est alors dit très fier du Tour CIBC Charles-Bruneau et de ceux qui s’y inscrivent. « Je reste ébahi devant votre mobilisation sans pareil. Nous souhaitons, cette année, surpasser la somme de 3,3 millions amassée l’an dernier ». C’est ainsi, a laissé entendre M. Bruneau, que la population et la Fondation Charles-Bruneau pourront donner espoir aux enfants qui souffrent de cancer.

Aujourd’hui, c’est à Bourcherville que les cyclistes du Parcours de l’Espoir et des autres parcours du Tour CIBC Charles-Bruneau franchiront le fil d’arrivée de ce grand rendez-vous caritatif.

Photo principale : Les cyclistes du Parcours de l’Espoir ont pris une pause à Donnacona.