Une rencontre d’information sur le barrage de Saint-Alban

Comme des travaux de réfection seront bientôt effectués au barrage de Saint-Alban et que cela peut susciter des questionnements et des inquiétudes chez ceux qui vivent près de la rivière Sainte-Anne, une rencontre d’information sera tenue à l’Éco-Chalet, le mardi 5 juin.

Cette rencontre, a-t-on appris, est le fruit d’une proposition qu’a faite la CAPSA à l’entreprise mandataire du barrage. Bien qu’ouverte à tous, elle risque d’attirer peu de citoyens, car les organisateurs ont décidé de la tenir à 13h30.

Cela dit, on peut penser que des partenaires et intervenants du monde municipal, récréotouristique et récréatif pourront profiter de ce rendez-vous pour s’informer sur les travaux à venir et leurs possibles conséquences.

Pour l’instant, nous savons simplement que la réfection du barrage serait « essentielle afin d’assurer la sécurité de la population et de veiller au bon fonctionnement de ce dernier ». La nature exacte et l’échéancier complet des travaux n’ont effectivement pas été dévoilés. On sait cependant que c’est à compter du mois de juin que débutera la réfection de cette infrastructure dont la construction remonte à 1924.

Dans la lettre d’invitation à la rencontre, on peut lire que le barrage en est un « à forte contenance utilisé pour la production d’hydroélectricité » dont l’état peut évidemment se détériorer avec le temps. Vous trouverez plus de détails à son sujet sur le site Web du Centre d’expertise hydrique du Québec.

Dans cette même lettre, on apprend que la rencontre du 5 juin a trois objectifs bien précis. Le premier est d’informer la population et les acteurs présents sur le territoire ciblé face au respect des lois et réglementations reliées à la protection des cours d’eau et des écosystèmes aquatiques lors des travaux de réfection. Le second est de renseigner les participants au sujet des travaux qui seront effectués. Enfin, les responsables de la réfection entendent indiquer qu’il y aura des variations du niveau de l’eau en amont du barrage pendant les travaux.

Ceux qui veulent assister à la rencontre doivent noter que l’Éco-Chalet se trouve au 2, rang de l’Église Sud, à Saint-Alban.

Enfin, vous aurez compris que cette activité est organisée en collaboration avec la Capsa, organisme de bassin versant dont la mission est « d’offrir son expertise à la communauté afin d’harmoniser les activités humaines aux enjeux liés à l’eau et son écosystème », et le Parc naturel régional de Portneuf, qui offre gratuitement les locaux nécessaires.