Un point de service d’aide juridique dans Portneuf

Le d.g. Daniel Moffet, accompagné de l’avocate Me Véronique Martel-Simard, était de passage au Centre Augustine-Plamondon afin d’annoncer l’ouverture d’un point de service du Centre communautaire juridique de Québec.

L’endroit de ce point de presse n’était pas sans raison, puisque c’est au Centre Augustine-Plamondon que débuteront, dès le lundi 14 mai, les activités de ce nouveau point de service destiné aux personnes économiquement défavorisées.

Ce service offert dans notre région à titre de projet pilote, s’adressera aux résidents de toute la MRC de Portneuf. Une avocate du Centre juridique sera donc dans un bureau du Centre Augustine-Plamondon un lundi après-midi toutes les deux semaines.

« Je suis très excité par cette annonce, a commenté Daniel Moffet, parce qu’il s’agit d’un souhait exprimé il y a presque dix ans ». De fait, c’est lors de son entrevue de sélection à l’été 2008, que M. Moffet avait évoqué son projet d’éventuellement ouvrir un point de service dans la région de Portneuf.

« Pour 2017-2018, explique le directeur général, le premier de nos objectifs était de rendre l’aide juridique encore plus accessible à la population que nous desservons. L’expression de cette volonté allait dans le sens de l’initiative d’Annie Raymond (une résidente de Saint-Léonard), qui a communiqué avec moi en décembre dernier pour m’informer qu’elle souhaitait voir l’implantation d’un bureau d’aide juridique à Saint-Raymond. Je crois qu’aujourd’hui, nous faisons un grand pas dans cette direction ».

Le voeu de M. Moffet et de Mme Raymond était également partagé par Me Véronique Martel-Simard, une avocate de 10 ans de pratique et résidente de Portneuf, qui avait manifesté « un vif intérêt de voir un bureau d’aide juridique implanté dans notre région ».

Cette expérience pilote permettra d’augmenter l’offre de service d’aide juridique et ainsi le rendre plus accessible aux gens les plus défavorisés de la MRC de Portneuf.

Le service d’aide juridique a été mis sur pied en 1973 dans la foulée des lois à caractère social des années 1970 afin d’offrir ce service aux personnes économiquement défavorisées. Le Centre communautaire d’aide juridique de Québec offre l’aide juridique dans la grande région de Québec. Quarante avocats et 53 employés y sont répartis dans neuf bureaux. Les services offerts vont de la consultation jusqu’à la représentation devant les différentes instances judiciaires.

Il est important de prendre rendez-vous au 418 643-4167 afin de confirmer son admissibilité.

À la Une : À gauche, le directeur général du Centre communautaire juridique de Québec, Daniel Moffet, l’avocate Me Véronique Martel-Simard en compagnie de Mme Annie Raymond.