Un « beer dating » au Roquemont pour trouver l’amour

Avis aux célibataires ! Le 13 avril prochain, à Saint-Raymond, Le Roquemont hôtel-resto-pub-microbrasserie organisera en collaboration avec Célibataire Québec un « beer dating ». Ouverte à toutes et à tous, cette activité offrira l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes et, pourquoi pas, de trouver l’âme sœur.

Le concept est pour le moins novateur. Le Roquemont, dont la microbrasserie est en plein essor, s’associe à l’entreprise Célibataire Québec, qui organise des événements de rencontre partout dans la province.

« On va faire d’une pierre deux coups, affirme François Roy, entremetteur bénévole pour Célibataire Québec. L’activité permettra non seulement de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi de découvrir des bières de microbrasserie. »

Lors d’un 6 à 8, les participants commenceront la soirée par une dégustation de huit bières, puis échangeront leurs avis sur ce qu’ils viennent de boire. Ils seront regroupés par tables de quatre, avec rotation.

« Ce qu’il y a de plus difficile avec ce type d’activité, c’est de démarrer la conversation, fait remarquer François. La dégustation des bières permettra de briser la glace. »

beer_dating2

Déguster une bière, rencontrer de nouvelles personnes et, pourquoi pas, trouver l’amour.

Passé 20 h, si des affinités se créent, il sera possible de poursuivre la soirée en tête-à-tête, autour d’un repas ou d’autres consommations. Un groupe de musique sera présent sur place.

« Le but est bien évidemment de rencontrer quelqu’un, mais si ça ne fonctionne pas, on peut parfois se créer un cercle d’amis qui permettra par la suite d’élargir ses horizons », indique François.

L’activité coûte 25 dollars, taxes incluses. Le prix comprend la dégustation des huit bières. Au terme de la soirée, chaque participant se verra remettre une bière gratuite de son choix. Pour réserver sa place, il faut appeler au 418 337-6734.

Une application de rencontre

À la Saint-Valentin, Célibataire Québec a lancé GoSeeYou, une application mobile de rencontre qui fonctionne dans le monde entier.

De conception 100 % québécoise, cet « accélérateur de rencontre » se démarque de Tinder, poids lourd sur le marché des applis de réseautage social, et ce de plusieurs façons.

Tout d’abord, au moment de l’inscription, on spécifie si l’on recherche une relation sérieuse ou non et l’on indique ses centres d’intérêt.

L’application donne la possibilité de revenir en arrière sur un profil que l’on n’avait pas choisi à la base, de s’entretenir par vidéo ou par téléphone sans avoir à dévoiler son numéro.

La possibilité d’aimer des profils est limitée quotidiennement, ce qui améliore la qualité des « matchs » selon l’entreprise.

Depuis son lancement le 14 février, GoSeeYou compte plus de 10 000 abonnés.