TACO : « On récolte le fruit de vos efforts collectifs », dit le ministre Barrette

Portneuf aura son TACO. Le ministre Gaétan Barrette était de passage dans la salle de conférence de l’Hôpital régional de Portneuf à Saint-Raymond pour en faire l’annonce, jeudi dernier.

taco_dr_barrette 2

Le ministre Barrette a annoncé l’implantation d’un TACO à l’Hôpital régional de Portneuf.

Les membres de la Fondation Santé et Services sociaux de Portneuf et les membres du comité de sauvegarde des soins de santé ont côtoyé les élus municipaux de plusieurs villes portneuvoise afin d’applaudir cette nouvelle.

Cette annonce résulte en effet d’une longue démarche concertée, et qui a impliqué tout Portneuf.

Le ministre Barrette était entouré du député Michel Matte, du président de la Fondation Michel Truchon, et du pdg du CIUSSS de la Capitale-Nationale Michel Delamarre. Chacun d’eux s’est adressé à l’audience pour annoncer et commenter la bonne nouvelle.

« Je pense qu’aujourd’hui va être une très belle journée. On est peut-être en hiver, mais on est certainement en été dans nos coeurs. On récolte le fruit de vos efforts collectifs », a déclaré le Dr Barrette.

Le ministre a souligné le travail du député Michel Matte, « qui a travaillé très fort, avec beaucoup d’acharnement dans ce dossier », a-t-il dit.

Un peu plus tard dans son allocution, il n’a pas manqué le souligner les efforts tant du comité de sauvegarde des soins de santé que de la Fondation Santé et Services sociaux de Portneuf.

« Faire une levée de fonds à cette hauteur-là, c’est spectaculaire, ajoute le ministre, il faut souligner l’implication de la communauté pour faire aboutir un projet qui a été jugé important pour la population ».

Anticipant les possibles questions des journalistes, « je ne fais jamais jamais jamais d’annonce électorale », a-t-il insisté.

Le ministre s’est bien gardé d’avoir changé d’avis sur la question d’un TACO dans Portneuf, affirmant plutôt qu’il était en période de réflexion. Il était par ailleurs venu rencontrer les intervenants portneuvois pour en discuter.

« Notre réforme est basée sur la proximité, poursuit-il, et le TACO est un équipement de proximité. C’est le fondement sur lequel on s’est basés pour prendre la décision d’amener l’appareil ici ».

En effet, l’appareil permettra de faire dans Portneuf des examens par scan qui se font actuellement à Québec. On en estime le nombre à 6000 par an.

Le député Michel Matte a bien sûr remercié le ministre, et a lui aussi louangé les efforts constants de la Fondation et du comité de sauvegarde. Il a également remercié les docteurs Gilles Hamel et Lucien Rodrigue pour leur « excellente collaboration ».

L’implantation de l’appareil de tomodensitométrie nécessitera un investissement de 3,8 millions de dollars, dont 1 M$ proviendra de la Fondation Santé et Services sociaux de Portneuf, qui a amassé cette somme via ses campagnes de financement dans la communauté.

L’appareil comme tel coûtera 750 000 $. Il faudra construire une « coquille » à proximité directe de l’hôpital afin d’accueillir le nouvel équipement. Les appels d’offres seront lancés en 2019 et le service sera offert à partir de 2020.

Le coût d’opération est estimé à 250 000 $ par année au début. Un coût qui pourra augmenter à la mesure de la demande.

« Je continue de travailler pour que Portneuf reçoive les services de proximité qu’il est en droit de recevoir », conclut le député.

Après le règlement des dossiers, notamment du 3e étage de l’Hôpital régional, des médecins dans le nord et l’ouest du comté, du problème de découverture à l’urgence de Saint-Marc, il restera à annoncer l’implantation des services de dialyse et d’oncologie dans Portneuf.

taco_hrp

Tout de suite après la conférence de presse, la photo officielle a réuni le ministre Gaétan Barrette, entouré du pdg du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Michel Delamarre; du président de la Fondation Santé et Service sociaux de Portneuf, Michel Truchon; et du député de Portneuf Michel Matte.

Article précédent : Portneuf aura son TACO