Saint-Raymond : une messe de minuit et un party du nouvel an pour clore les Fêtes du 175e

« Après tant d’annonces, de publicités, de conférences de presse, de communiqués, nous voilà rendus à vous annoncer les événements qui vont clôturer cette année festive des Fêtes du 175e ». Ces mots d’introduction de la conférence de presse de jeudi dernier ont rappelé que l’année a été riche en festivités de toutes sortes. Mais comme tout a une fin…

Ces deux derniers événements du 175e sont donc la messe de minuit et l’accueil du nouvel an.

Le 24 décembre 2016, la messe de minuit ouvrait le festivités et se voulait un clin d’oeil aux origines et à l’histoire de Saint-Raymond. Fidèle à son thème Saint-Raymond ville d’histoire Saint-Raymond ville d’avenir, la messe de minuit du prochain Noël « va être virée vers l’avenir », a annoncé le président des Fêtes Philippe Moisan.

Les portes de l’église ouvriront dès 22h30 pour accueillir les gens qu’on espère en grand nombre. Mille personnes avaient assisté à la messe l’an dernier; l’église peut contenir 1200 personnes.

De 23h à 23h30, l’organiste Hélène Sauvageau présentera un concert sur les grandes orgues Casavant, ce qui sera suivi par une vingtaine de minutes de chant avec la chorale de l’église.

Puis à 23h50, l’auteur de ces lignes aura l’honneur de réciter un texte spécialement écrit pour le 175e. Après cette ouverture plutôt poétique, le président Philippe Moisan s’adressera à l’assemblée.

Suivra une procession qui contrairement à celle de l’an dernier dont l’objectif était historique, développera le thème de l’avenir en quatre volets.

D’abord les familles souches, avec des descendants actuels des familles fondatrices Déry, Cayer, Plamondon et Duplain. Le second volet sera dédié à la jeunesse active de Saint-Raymond, promesse d’avenir.

Le troisième volet rendra hommage à la photographie. « Si on a été capables de fêter le 175e, c’est parce que des gens ont pris des photos. L’histoire est basée sur les photographies », précise le président.

Enfin, le bénévolat sera souligné dans le cadre du quatrième volet de cette procession.

Un moment fort de cette messe de minuit sera, comme il se doit, l’interprétation du Minuit Chrétien. Le nom du chanteur de cet hymne de Noël entre tous n’a pas été dévoilé. Par ailleurs, on sait que Ben Moisan interprétera la chanson thème qu’il a écrite pour les fêtes du 175e, accompagné de la chorale de l’église.

La messe sera transmise en direct à la Télé Portneuvoise, et également sur des écrans géants placés à l’intérieur de l’église, où l’on pourra entre autres voir la chorale.

Fin des festivités, fin d’année et nouvelle année

Une semaine plus tard, ce sera le temps de clore l’année 2017 et d’accueillir l’année 2018. Comme l’an dernier la fête de la nouvelle année aura lieu dans une Place de l’église à l’ambiance festive et aux décorations lumineuses.

Il y aura projection sur écran géant d’une rétrospective des Fêtes, de l’animation avec disco et des feux pour se réchauffer. La fête se poursuivra jusque vers une heure et les gens pourront continuer la fête dans les bars de la ville.

Les organisateurs veulent remercier tout particulièrement Sonorisation Daniel Tanguay et Pyromax pour leur collaboration.

fêtes_175e_clôture

Le membres du c.o. des Fêtes, Jean Alain, Nady Moisan, le président Philippe Moisan, Donald Genois, et le maire suppléant Benoît Voyer.