Le Musée ambulant débute sa tournée à Rivière-à-Pierre

Le 8 novembre, le Musée ambulant a entamé sa tournée à l’école Saint-Cœur-de-Marie en présentant 8 œuvres d’artistes provenant de Québec et de Montréal. Le but : faire découvrir les arts visuels et les métiers d’arts aux enfants du primaire.

Dans le gymnase de leur école, les élèves se retrouvent face à un gigantesque dôme gonflable. Le Musée ambulant est arrivé ! En entrant, on soulève un rideau et, surprise, on est accueilli par L’Ours, une œuvre de Paryse Martin réalisée à partir d’un immense toutou de 5 pieds.

Pendant une petite heure, dans un univers à l’esthétique circassienne, les élèves découvrent chacune des 8 œuvres. Des guides animent la visite, qui est axée sur plusieurs sens : on peut voir, bouger, toucher, sentir.

musee_ambulant5

Le musée gonflable dans le gymnase.

Le potluck par exemple, une installation interactive du collectif Colifichet, permet aux enfants de prendre dans leurs mains des aliments tricotés qui donnent étrangement l’eau à la bouche. On a également le Candy Crane, du duo Pierre&Marie, qui est une machine à bonbons distribuant des œuvres miniatures, en jujubes, d’artistes québécois.

Après la visite, les élèves participent à un atelier de création pendant lequel ils peuvent poursuivre plus en avant leur compréhension des œuvres.

Un accès à l’art et à la culture facilité

Projet pilote soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Musée ambulant permet de rejoindre les communautés vivant en dehors des grands centres pour leur proposer à domicile une offre culturelle professionnelle de haut niveau.

Jeanne Couture, cofondatrice du projet, explique : « L’idée est de se rendre dans des écoles situées en milieux ruraux ou éloignés. Il faut comprendre que cela peut devenir très dispendieux pour une école de payer le transport pour se rendre dans un lieu culturel. Nous, on vient directement sur place. On change le quotidien des élèves, tout en les gardant dans leur environnement. »

musee_ambulant9

Andrée Cauchon St-Laurent, nouvelle mairesse de Rivière-à-Pierre, accompagne les enfants dans l’atelier de création.

Selon Mme Couture, ce concept de musée ambulant dans les écoles est une grande première dans la province. « Avant même que ça commence, on a eu énormément de demandes », confie la cofondatrice.

Une grande tournée

Basé à Saint-Casimir, le jeune OBNL Musée ambulant prévoit de faire une grande tournée dans les prochaines semaines.

Tels des forains, l’équipe se déplacera partout dans la province pour animer des visites d’exposition et des ateliers de création. Plusieurs écoles de la Commision scolaire de Portneuf et de la Côte-Sud seront visitées, ainsi que des écoles défavorisées de Québec.

Le musée terminera son parcours le mois prochain avec les écoles de Saint-Ubalde le 7 décembre et de Grondines le 11 décembre.

Avec le temps, l’organisme ajoutera de nouvelles œuvres à son exposition. Les établissements qui voudraient accueillir le musée peuvent contacter Jeanne Couture en écrivant à info@museeambulant.com ou en téléphonant au 418 455-8261.