« Croissant de soleil » au-dessus du Québec

Dans l’après-midi du 21 août, la population de Portneuf et du Québec a pu observer une éclipse solaire partielle. À Pont-Rouge, le club d’astronomie local a organisé une activité liée au phénomène, en partenariat avec le comité du 150e et la municipalité.

Le début de la journée, gris et humide, a heureusement laissé place dans l’après-midi à un ciel bien dégagé.

Au parc Lions, le Club Astro Pont-Rouge avait fait les choses en grand afin de ne pas rater une seule miette du passage de la Lune devant le Soleil. Parents et enfants pouvaient se procurer des lunettes de protection spéciales et profiter des nombreux télescopes mis à leur disposition.

eclipse1

De gauche à droite : Ghislain Langlais (maire de Pont-Rouge), Michel Martel (président du comité des fêtes du 150e), Thomas Cuenca (président du Club Astro Pont-Rouge) et plusieurs membres du club.

« Dès qu’il y a un phénomène astronomique important, on organise un événement citoyen, explique Thomas Cuenca, président du club. « On est vraiment heureux, des personnes sont venues de partout, de Pont-Rouge et d’ailleurs », ajoute-t-il.

L’équipement sur place était pour le moins poussé : des télescopes solaires spécialement conçus pour contempler l’astre, un système muni d’un filtre permettant de réverbérer l’image de l’éclipse sur une plaque blanche, un télescope H-alpha pour l’observation des éruptions solaires ou encore une caméra permettant de suivre en direct l’évolution du phénomène sur un écran d’ordinateur.

L’apogée de l’occultation solaire est survenu aux alentours de 14 h 40. Près de 50 % de la surface du Soleil était cachée. Plusieurs participants, les lunettes spéciales sur les yeux, demeuraient subjugués par le spectacle qui s’offrait à eux.

eclipse4

Photo de l’éclipse à 14 h 19.

Il s’agissait de la première éclipse solaire partielle au Québec depuis le 3 novembre 2013. La dernière éclipse totale a eu lieu le 10 juillet 1972 et la prochaine sera visible le 8 avril 2024.

Un club d’astronomie très actif

Fondé en mai 2015 par Thomas Cuenca et quelques amis, Astro Pont-Rouge compte déjà une quarantaine de membres.

Le club organise des rencontres bimensuelles sous forme d’atelier le mardi à la Bibliothèque de Pont-Rouge. Deux endroits sont utilisés pour les observations de la voûte céleste : sur la rue Lamothe (Spot 1) et au 284 du Grand Capsa (Spot 2, Mont Réal).

De nombreuses activités ont lieu tout au long de l’année, comme celles qui se sont déroulées lors des 24 heures de la science au mois de mai. La prochaine activité se tiendra lors de l’Halloween, au cours de laquelle les participants pourront observer étoiles et planètes.

Pour suivre de près les différentes activités, il suffit de se rendre au www.astropontrouge.org ou sur la page Facebook du club. Il est également possible de contacter Thomas Cuenca au 418 580-9842 ou par courriel à astropontrouge@gmail.com.