La Ville de Portneuf pense arts et culture

Afin de « mieux encadrer ses interventions en ce qui concerne les arts et la culture », nous a fait savoir la consultante Jeanne Couture, la Ville de Portneuf se dotera d’une politique culturelle. D’ici à ce qu’elle soit adoptée, soit d’ici le mois de septembre prochain, il va sans dire que bien des recherches et tout un travail de rédaction sont à faire.

Pour Jeanne Couture, qui aura à piloter l’élaboration de cette nouvelle politique, il est clair que cette dernière est le fruit d’« un geste politique et public de reconnaissance de l’importance de la culture dans le développement d’une collectivité ». Comme elle promet d’être « le pivot de la stratégie d’action de la municipalité en ce qui a trait au développement de la culture », cette même politique devrait, espère-t-on, « assurer une plus grande intégration et une meilleure planification des activités dans une perspective d’amélioration de la qualité de vie ».

Concrètement, les Portneuviens aimeront savoir que la politique culturelle qu’entend adopter leur municipalité a quatre objectifs bien précis. Il s’agit de mieux définir l’identité culturelle de la ville, définir une vision à long terme et mieux planifier les services offerts par la ville en matière de culture, intégrer la culture à l’ensemble des préoccupations de la ville en favorisant la définition de priorités du secteur culturel d’abord, mais en regard à tous les secteurs d’intervention de la ville, et, finalement, s’inscrire dans toutes les sphères de l’administration municipale. Précisons qu’il est souhaité que la politique culturelle s’arrime tout particulièrement à la Politique pour la famille et des aînés que la Ville de Portneuf vient d’adopter. Elle devra « répondre et/ou être complémentaire à certains des axes définis par celle-ci », a indiqué Jeanne Couture.

Dans le but d’identifier leurs intérêts et leurs besoins, a-t-on appris, le comité de la Politique culturelle de Portneuf sollicite la participation des citoyens. C’est en répondant à un sondage que ces derniers permettront à la consultante et au comité de « mieux connaître les besoins de la population en matière de culture ». Une fois compilés, vous aurez deviné que les résultats « guideront la rédaction de la politique et les priorités du plan d’action ».

Au sujet du sondage, sachez qu’il faut un maximum de dix minutes pour y répondre et que ceux qui transmettront leurs réponses à temps (la date limite a été fixée au 1er mai) courront la chance de gagner une chèque-cadeau d’une valeur de 50 $ échangeable dans un commerce de la municipalité.

Si la MRC de Portneuf a sa propre politique culturelle, seules deux municipalités de la région en ont également une, soit Deschambault-Grondines et Saint-Raymond. Une fois la fin de l’été arrivée, la Ville de Portneuf, se réjouit évidemment Jeanne Couture, sera aussi du lot.

Photo : Festival des Tambours de Portneuf (www.satrap.ca)

Météo Portneuf