L’abbé Louis devient Mgr Corriveau

Ça y est ! L’abbé Louis Corriveau est devenu Mgr Corriveau, évêque auxiliaire de Québec. La cérémonie d’ordination épiscopale avait lieu jeudi soir dernier en la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.

En après-midi, les deux nouveaux évêques ont participé à une profession de foi en la basilique de Québec.

En soirée, une longue procession des représentants oecuméniques des diverses églises présents a précédé la somptueuse cérémonie, aux chants élaborés de la chorale.

Comme il va de soi, la cérémonie était animée par l’archevêque Mgr Gérald Cyprien Lacroix, en présence notamment du nonce apostolique du Canada, Mgr Luigi Bonazzi. L’ordination des nouveaux évêques Louis Corriveau et Marc Pelchat avait lieu le jour de la fête de l’Immaculée conception et du 358e anniversaire de la consécration épiscopale du premier évêque de Québec, le saint François de Laval.

Le Supérieur provincial des Pères Rédemptoristes a souhaité la bienvenue, puisque ce sont eux qui accueillaient la cérémonie « dans cette maison de Dieu où nous nous sentons tellement chez nous », selon les mots mêmes de l’archevêque.

« C’est le peuple de Dieu qui est rassemblé ce soir pour accueillir ces deux pasteurs », a dit Mgr Lacroix.

Après la présentation du message papal au nouvel évêque auxiliaire Mgr Marc Pelchat comme thélogien reconnu et « qui pourra apporter une collaboration précieuse à l’archevêque », ce fut au tour de Louis Corriveau d’être présenté comme « prêtre de l’archidiocèse de Québec, jusqu’ici curé de Saint-Raymond, Saint-Bernardin-de-Sienne, Sainte-Christine et Saint-Léonard, évêque auxiliaire élu pour cet archidiocèse et promu au siège titulaire de Arena. Nous avons pensé à toi, cher fils, qui s’est distingué par la conduite spirituelle du peuple de Dieu ».

Différentes lectures, homélies, profession de foi, litanies (pendant la prostration où les évêques ordinants sont couchés au sol) et chants, ont précédé le cérémonial de l’imposition des mains, suivis de l’onction. Puis ce fut la remise de l’Évangile, de la mitre, de la bague et du « bâton de pasteur, signe de votre charge ».

« Frères et soeurs, nos deux nouveaux évêques auxiliaires à Québec », a annoncé Mgr Lacroix, aux applaudissements nourris de l’assistance, laquelle se composait notamment de nombreux fidèles des paroisses de Mgr Corriveau qui avaient fait le voyage jusqu’à la basilique.

La messe solennelle d’ordination s’est poursuivie alors que les nouveaux évêques ont rejoint l’archevêque à l’autel.

Après l’homélie du nonce potifical, Mgr Pelchat et Corriveau se sont adressés à l’assistance. « S’il y a un charisme que je désire exercer comme évêque, c’est celui de rassembler, y a déclaré Mgr Louis, et c’est pour cela que je suis si reconnaissant de votre présence ».

Rappelons que Louis Corriveau restera en poste à Saint-Raymond jusqu’à la fin de la présente année, et célébrera notamment la messe de minuit qui marquera le lancement des Fêtes du 175e anniversaire de fondation de la paroisse de Saint-Raymond.

ordination_louis_corriveau1
ordination_louis_corriveau2
ordination_louis_corriveau4
ordination_louis_corriveau3
Le nouvel évêque auxiliaire Mgr Louis Corriveau reçoit le bâton du pasteur de l’archevêque Mgr Gérald Cyprien Lacroix
ordination_louis_corriveau5
Mgr Corriveau, Pelchat et Lacroix entouré du maire Jean Mainguy (Rivière-à-Pierre), du député Michel Matte, et du maire Daniel Dion (Saint-Raymond). De nombreux fidèles des paroisses du curé Louis Corriveau avaient fait le voyage jusqu’à la basilique.