« Les Matelots » inaugurent leurs nouveaux locaux

Plus de caboteurs, navigateurs, loups de mer, etc, profiteront désormais d’un espace agrandi à la garderie Les Matelots. L’inauguration et la visite des nouvelles salles avait lieu mercredi soir à l’invitation de la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond dans les locaux de l’institution sise sur la Côte Joyeuse.

« L’agrandissement, déclarait le copropriétaire Guillaume Jobin, nous permettra de concrétiser nos installations. On se trouve présentement dans un gymnase. Beau temps mauvais temps, nos matelots peuvent bouger, faire des activités différentes ».

Depuis les débuts en septembre 2014, le principe de la garderie Les Matelots est d’établir des partenariats, dit M. Jobin, qui cite en exemple les cours de karaté pour les 3-5 ans. « Ça incite nos jeunes à pratiquer des activités, qu’ils pourront continuer plus tard dans leur vie ». D’autres exemples sont les cours de musique et d’anglais. Parmi les nouveautés, la garderie dispose maintenant d’une salle de motricité.

D’autres nouveaux partenariats sont établis avec Portneuf.tv, mini-capsules « Placotage de Matelots » sur la page Facebook; avec la clinique Santé-Active qui offre dépistage et ateliers; le coach familial M. Norris, spécialisé en TDAH, tutoriat et soutien au personnel; avec La lanterne, dépistage pour le langage et soutien aux Matelots.

Notons aussi une idée tout à fait intéressante et originale qui s’incrira dans les Fêtes du 175e, soit le projet de la Grande parade des minis du 24 juin, avec des chariots d’enfant transformés en mini chars allégoriques. Des ateliers de fabrication seront offerts aux parents en début d’année. On vise une centaine, et même 175 mini chars pour cette parade de la Saint-Jean-Baptiste.

La capitaine de ce « grand navire », également copropriétaire, Sophie Roy-Perron déclarait « qu’on croit vraiment en notre entreprise, une garderie c’est vraiment très important pour les petits. J’ai trois enfants, dit-elle, et j’ai vraiment à coeur le développement des enfants ».

En vertu de cet agrandissement, la garderie Les Matelots sera en mesure d’accueillir jusqu’à 80 enfants, par rapport à cinquante maintenant. Le personnel de la garderie compte 21 personnes, dont 16 éducatrices. « Une des forces de notre équipe, convient M Jobin, ce sont nos éducatrices qui sont vraiment excellentes ». Certaines d’entre elles ont cru au projet dès le début et y travaillent depuis ce moment.

Notons également la présence sur place de deux cuisiniers. Une cuisine très moderne et complète permet d’ailleurs à la garderie d’offrir des services de traiteurs destinés à la population en général.

Guillaume Jobin a raconté la petite histoire de la garderie Les Matelots, alors que Mme Roy-Perron les a approchés, lui et son père Jacques Jobin, qui est l’autre associé du projet, avec l’idée «un peu folle » de partir une garderie plus grande que le service de garde que la dg des Matelots opérait déjà chez elle.

Deux ans de travail, de hauts et de bas, dit M. Jobin, ont été nécessaires pour finalement ouvrir ce service dédié aux jeunes enfants et qui n’existait pas dans la région sous forme privée. Le copropriétaire a rappelé qu’aucun fonds public n’avait été investi dans le projet. Un demi-million de dollars a été investi dans cet agrandissement.

Le dg de la Chambre de commerce Louis-Maxime Renaud, organisateur de cette série de visites dans les entreprises, a souligné le partenariat, notamment du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf, du bureau d’avocats Cain Lamarre, d’Au Chalet en bois rond, de la Caisse populaire Desjardins Saint-Raymond – Sainte-Catherine, de Déry Telecom, de Bédard Guilbault ainsi que de St-Raymond Toyota.

Lisez notre article précédent.

matelors_agrandissement

Les copropriétaires de la garderie Les Matelots, Sophie Roy-Perron et Guillaume Jobin

matelots_inauguration2

Toute l’équipe de la garderie Les Matelots