Une vague d’aide pour Amandine Leobal

Si vous suivez l’actualité, sans doute savez-vous déjà que la Portneuvienne Amandine Leobal vit actuellement des jours difficiles. Mercredi dernier, son conjoint Mickael Jorge est décédé des suites d’un grave accident d’automobile. Question de venir en aide à cette mère de deux jeunes enfants, de nombreuses personnes ont décidé de s’unir et d’amasser des fonds. La collecte continue et tous sont évidemment invités à se montrer généreux.

Laury Boisvert, une voisine d’Amandine Leobal, tient à ce que les citoyens de la région sachent qu’il est possible de donner de l’argent à la famille de cette immigrante française de deux façons. En effet, on peut soit participer à l’encan qui a été lancé par Annie Cantin sur Facebook (cliquez ici pour tous les détails), soit faire un don au www.gofundme.com/aide-famille-damandine-et-mickael.

Alors que l’encan connaît un certain essoufflement, nous a confié Mme Boisvert, il mérite certainement que tous s’y attardent. Des prix intéressants ont été offerts par des artisans et des entrepreneurs et leur vente permettra de donner un coup de pouce supplémentaire à Amandine Leobal. Quant à la page qui a été créée par Marie-Pierre Berrigan, sur GoFundMe, on ne peut que se réjouir du fait qu’elle ait permis d’amasser plus de 17 200 $ jusqu’à présent. Bien que cet argent n’amoindrira en rien le deuil que doit vivre celle à qui il est destiné, force est d’admettre, comme nous le faisait remarquer Laury Boisvert, que Mme Leobal « aura au moins une inquiétude de moins concernant ses finances ». À cela, il faut ajouter que plusieurs Portneuvois ont fait diverses tâches chez leur concitoyenne endeuillée.

Au sujet de l’accident qui a coûté la vie à Mickael Jorge, précisons simplement qu’il a eu lieu alors que ce dernier rentrait chez lui après avoir passé la soirée à Québec, où son fils était hospitalisé. Avec sa conjointe, nous a-t-on dit, il « avait choisi d’immigrer à Portneuf » et avait « fait de gros efforts pour se bâtir une nouvelle vie ».

Laury Boisvert, qui dit lui avoir parlé brièvement, raconte qu’« Amandine se dit très touchée par la générosité des gens » et qu’«elle se sent supportée […] par la communauté portneuvoise ». Depuis l’accident de son conjoint, sachez aussi que Mme Leobal « a reçu de nombreux témoignages et messages de support via Facebook qui lui ont permis de passer à travers les heures les plus difficiles de sa vie ».

Finalement, soulignons que Mickael Jorge était entouré de sa famille et de ses amis lorsqu’il est décédé et qu’un dernier hommage lui sera rendu cet après-midi.

mickael_jorge

Mickael Jorge et ses deux enfants