L’Escouade bleue pour sensibiliser à l’économie d’eau potable

Il y a eu l’Escouade verte. Il y a maintenant l’Escouade bleue. C’est le projet estival lancé plus tôt cette semaine par la Table de concertation en environnement de Portneuf et le Carrefour jeunesse-emploi, en collaboration avec la CAPSA et les villes de Portneuf et Deschambault-Grondines.

Car c’est dans ces deux municipalités que l’Escouade bleue aura le triple mandat d’informer et sensibiliser les citoyens sur les meilleures pratiques de préservation de l’eau potable, de collecter des données sur la consommation résidentielle, et d’élaborer un plan d’action sur l’économie d’eau potable.

Comme l’a expliqué la présidente de la Table de concertation Marie-Ève Leclerc, « les quatre agents formant l‘Escouade bleue iront à la rencontre des citoyens là où ils sont, soit à la maison et dans les événements estivaux afin de leur proposer des trucs et astuces pour économiser l’eau ».

Des animations thématiques dans les camps de jour, au camp ado de Portneuf et auprès de la CJS de Deschambault-Grondines sont également au programme.

Pour bien illustrer la pertinence de ce programme, Nelson Bédard, maire de Portneuf, précise que « bien que le Québec possède un grand volume d’eau, la disponibilité varie localement et la Ville de Portneuf fait face à d’importants défis quant à l’approvisionnement et à la qualité de l’eau potable distribuée aux citoyens. Chaque année, il en coûte près de 2 000 $ par famille pour assurer l’approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées ».

En adoptant de bonnes habitudes, ajoute-t-il, nous devrions réaliser collectivement des économies d’eau et d’argent. Pour aller en ce sens, l’Escouade bleue offrira une trousse d’économie d’eau aux foyers qui le désirent. On y trouvera entre autres une pomme de douche et des aérateurs de robinet à débits réduits.

Pour vous procurer cette trousse, informez-vous sur le site web www.tcep.ca ou au numéro de téléphone 418 286-3844 poste 29.

Les préoccupations et idées recueillies lors des forums citoyens sur le développement durable de Deschambault-Grondines / Portneuf auront donc mené au projet de l’Escouade bleue. Le Fonds aluminerie de Deschambault a contribué financièrement à ce « projet qui émane des citoyens et de leur désir de construire un milieu de vie basé sur le développement durable », selon le commentaire de la secrétaire-trèsorière du Fonds, Lucille Montambault.

escouade_bleue_2016

Les membres de l’Escouade bleue avec les représentants des partenaires et des villes