Lucas Côté-Potvin a décroché le bronze aux Olympiades des métiers et des technologies

Le 5 et 6 mai, Lucas Côté-Potvin a livré de belles performances dans le cadre des Olympiades québécoises des métiers et des technologies. Malgré la pression, il a effectivement représenté la Capitale-Nationale avec brio et a devancé sept des dix concurrents qui se sont alors affrontés dans la discipline relevée qu’est celle de l’usinage.

Bien entendu, c’est avec fierté que Lucas Côté-Potvin nous a fait savoir qu’il a décroché la médaille de bronze lors de cette importante compétition bisannuelle à laquelle il participait pour la première fois. Fort des études qu’il est en voie de compléter au Centre de formation de Portneuf, soulignons que c’est avec confiance qu’il s’est attaqué aux épreuves auxquelles il a été soumis. S’il n’a pas fait aussi bien qu’il l’aurait souhaité au tour, il a heureusement fait preuve de précision à la fraiseuse et c’est cela qui lui a permis de se hisser au troisième rang de sa discipline.

Si Lucas est aujourd’hui satisfait de sa participation aux Olympiades des métiers et des technologies, c’est qu’il a notamment pu compter sur l’aide de son enseignant Jean-Marc Huard. À chaque fois où le doute s’installait chez son élève, nous a confié ce dernier, M. Huard a su lui donner confiance et le motiver. Il lui a fait pratiquer ses techniques et l’a même accompagné au Centre de foires.

Comme les employeurs connaissent bien les Olympiades et qu’ils savent que seuls les meilleurs en repartent avec une médaille au cou, Lucas Côté-Potvin se dit confiant que cela lui permettra de décrocher un stage et un emploi intéressant le temps venu. Sa capacité à bien gérer le stress, sa débrouillardise et sa minutie sont autant de choses qui lui ont permis de se démarquer à l’échelle provinciale et il va sans dire que cela confirme qu’il a pris une bonne décision en choisissant d’étudier l’usinage. Au départ, il est intéressant de préciser que ce jeune homme de Saint-Léonard s’était inscrit en mécanique industrielle au Centre de formation de Portneuf. Lors d’un cours d’usinage, il a eu un coup de cœur pour cette discipline et c’est alors qu’il a choisi d’y consacrer ses études. « Je me suis découvert une vocation », nous a-t-il confié.

Lucas Côté-Potvin tient à remercier son enseignant Jean-Marc Huard pour son aide et ce dernier rappelle que le Centre de formation de Portneuf compte parmi les plus réputés de la Capitale-Nationale. Il faut savoir qu’il n’est pas rare que des élèves de différentes disciplines participent aux Olympiades des métiers et des technologies. Certains se sont même hissés à l’échelon canadien de cette compétition d’envergure.

olympiades_croisee_mai2016

Lucas Côté-Potvin a décroché le bronze aux Olympiades québécoises des métiers et des technologies.