Réfugiés syriens à Saint-Raymond : le comité abandonne mais…

« Nous n’avons pas senti le support des gens d’ici ». Telle est la principale raison évoquée par les membres du comité formé il y a quelques mois pour accueillir une famile de réfugiés syriens chez nous.

Le président de ce comité, Jacquelin Genois, a indiqué que lui et les gens qui l’accompagnaient autour de la table ont senti un appui du milieu très faible en regard de ce projet d’accueil.

Actuellement, les 25 000 réfugiés dont les dossiers étaient prioritaires sont déjà accueillis au pays. Les prochains réfugiés syriens entreront au Canada via le processus régulier, ce qui veut dire un délai de neuf mois minimum avant que la demande puisse être étudiée par Immigration Canada.

Ce délai renvoie donc au printemps 2017. À Saint-Raymond, un loyer a été retenu afin de recevoir cette famille. Or, explique M. Genois, « on ne peut pas payer un an de loyer ».

Les membres du comité ont donc voté démocratiquement pour l’abandon du projet d’accueil.

On comprend toutefois que ce n’est surtout par manque de générosité, mais plutôt par sentiment de crainte que la population ne semble pas appuyer l’idée.

« C’est avec déception et tristesse que nous avons choisi de mettre fin aux activités du comité », a annoncé le président.

« Mais nous croyons au devoir de s’ouvrir aux gens, insiste M. Genois. J’y crois dur comme fer, nous n’avons pas le droit de laisser ces gens dans la souffrance ».

Pour le curé Louis Corriveau, « cela pose la question de l’accueil de l’étranger. Sur quoi repose cette peur ? Fait-elle le poids face à cette misère ? ».

En toute fin de point de presse mercredi soir à la sacristie de l’église de Saint-Raymond, un membre du comité a par ailleurs manifesté son désaccord en regard de l’arrêt du processus d’accueil, soit Jean-Marie Plamondon. Décidé de « la mener à bien et de faire en sorte que des réfugiés soient à Saint-Raymond en 2017 », M. Plamondon veut poursuivre la démarche et invite les gens intéressés à communiquer avec lui au 418 337-7215.

comite_refugies_dissout

Météo Portneuf