La gourmande Julie Aubé a pris le champ dans Portneuf

Fruit de la vive passion qu’a la nutritionniste Julie Aubé pour les cultures alimentaires, l’agrotourisme et la découverte des produits et saveurs d’ici, Prenez le champ! est certainement un ouvrage dont se régaleront nombre de gourmands et de gourmets. Il faut dire qu’elle y propose une belle brochette de balades qui, entre autres régions, mèneront ceux qui suivront ses traces dans Portneuf.

Des vingt et une escapades gourmandes que que suggère Julie Aubé avec Prenez le champ!, c’est la dixième qui concerne Portneuf et ses alentours. S’il vous faudra mettre la main sur son bouquin à la fois riche en histoires et en photos magnifiques pour avoir plus de détails au sujet des coups de cœur qu’elle a eus dans notre coin de pays, soulignons tout de même que le Bistro La Ferme de Deschambault-Grondines y occupe une place de choix.

Sur le site Web de l’auteure, on peut lire qu’elle caressait depuis longtemps le rêve de publier un livre tel que Prenez le champ!. Ce dernier, explique-t-elle, se veut « une invitation à associer des histoires, des visages et des paysages aux aliments grâce à vingt et une suggestions de balades ». Dans tous les cas, sachez que ces dernières sont « articulées autour de portraits d’agriculteurs, de producteurs et d’artisans gourmands » pour qui le cœur de Julie Aubé n’a pu que fondre alors qu’elle les a rencontrés en périphérie des centres urbains de Montréal et de Québec.

En proposant des circuits qui peuvent être complétés en une journée ou une fin de semaine aux lecteurs, il est intéressant de préciser que Julie Aubé souhaite « inspirer les curieux de tous âges à visiter les producteurs plus souvent ». Si vous aimez la viande, les fruits et les légumes, le fromage, le vin, la bière, les pique-niques et les marchés publics, force est de croire que vous allez vous régaler en quittant le bitume pour poser pupilles et papilles sur les trésors dont regorge Prenez le champ!. C’est sans compter les rencontres qui attendent ceux qui serreront la pince des femmes et des hommes qui ont su charmer Mme Aubé avec leurs « réflexions uniques, éclairantes et inspirantes sur l’alimentation et l’environnement ».

Vous hésitez toujours à mettre l’agrotourisme à votre menu estival? Pourtant, il y a plein de bonnes raisons de le faire! Celle qui a notamment été séduite par le Bistro La Ferme en donne d’ailleurs dix dans l’ouvrage que plusieurs chroniqueurs ont jusqu’ici encensé. Entre autres lieux, les intéressés peuvent le commander sur le site Web des Éditions de l’Homme.

bistro_la_ferme

Dans Prenez le champ!, Julie Aubé parle notamment du coup de coeur qu’elle a eu pour le Bistro La Ferme.