Saint-Raymond recevra les meilleurs cyclistes du Québec

À l’occasion du onzième Grand Prix cycliste de Saint-Raymond, qui se déroulera le dimanche 15 mai, plus de trois cents cyclistes s’attaqueront aux multiples côtes et courbes bordant le lac Sept-Îles. Comme toujours, la population est invitée à profiter de ce rendez-vous pour encourager les athlètes et apprécier la détermination de l’élite cycliste québécoise.

En conférence de presse, c’est avec enthousiasme que l’organisatrice Isabelle Rousseau (Pour une journée) a dévoilé que Saint-Raymond sera l’hôte de la toute première course provinciale sur route de la saison dans la Capitale-Nationale. La compétition promet d’être féroce dans toutes les catégories, a-t-elle indiqué, mais c’est au sein des femmes âgées de moins de 23 ans de niveau senior que les luttes devraient être les plus vives. Il faut dire que pour elles, le Grand Prix fait partie des épreuves de sélection pour l’équipe du Québec en vue des prochains Championnats canadiens.

Si nombreux sont ceux qui savent que le Grand Prix figure au calendrier de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC), précisons tout de même que les athlètes qui y prendront part auront à compléter de trois à six fois la boucle de 21,7 kilomètres qui les mènera du centre de ski au lac Sept-Îles puis à la Grande Ligne. Pour toutes les catégories, la Station Ski-Saint-Raymond servira à la fois de point de départ et de fil d’arrivée.

Pour ne manquer aucun des six départs au programme, notez bien que les hommes et les femmes de calibre junior et senior de même que les maîtres femmes donneront leurs premiers coups de pédales entre 9h30 et 9h40. Entre 14h et 14h10, ces sont les maîtres hommes qui auront cette chance. Comme le veut la tradition, des médailles seront remises aux gagnants en fin d’avant-midi et d’après-midi.

Bien entendu, Isabelle Rousseau invite les usagers de la route à redoubler de prudence alors que se déroulera le Grand Prix cycliste de Saint-Raymond. Il en va de la sécurité des athlètes et des bénévoles qui s’uniront pour leur faire vivre une expérience de plus intéressante.

Pour plus de détails sur ce rendez-vous printanier, il suffit de visiter le http://www.fqsc.net/route/gp-st-raymond-7.

Tourisme Saint-Raymond récolte ce qu’il sème

Ce n’est un secret pour personne, le vélo est un des produits d’appel sur lesquels mise de Tourisme Saint-Raymond pour attirer un maximum de visiteurs dans la région. Selon Johane Boucher, qui préside cette organisation, le fait que le Grand Prix cycliste devienne de plus en plus compétitif est le fruit des efforts de positionnement qui ont été déployés au fil des ans. Bien entendu, elle espère que l’événement servira d’épreuve de sélection pour davantage de catégories dans l’avenir et estime que cela en ferait un « incontournable dans le calendrier de la Fédération québécoise des sports cyclistes ».

Météo Portneuf