Apprendre et explorer en toute sécurité

À l’école des Explorateurs, c’est sous le thème « Des explorateurs avisés » que s’est déroulée la rentrée. L’idée était de faire suite aux festivités de fin d’année qui, en juin dernier, ont fortement plu aux jeunes de Sainte-Catherine. La sécurité n’a donc plus de secret pour eux!

Si l’O.P.P. et l’école ont eu l’idée d’organiser une fête de fin d’année et une rentrée axées sur la sécurité, nous a expliqué le directeur Martin Savard, c’est qu’il en est aujourd’hui beaucoup moins question que par le passé. D’ailleurs, des activités y ayant trait seront tenues tout au long de l’année pour que les élèves soient toujours plus avisés.

Lors de la rentrée, a-t-on appris, plusieurs activités ont été proposées aux jeunes. Rencontre avec une policière éducatrice, mise en situation avec des ambulancières, circuit à trottinette pour découvrir les panneaux routiers et atelier de survie en forêt étaient du lot.


Quand nous lui avons fait remarquer que la rentrée avait été des plus chargées pour l’école des Explorateurs, Martin Savard nous a répondu que c’était grâce à l’implication de précieux partenaires, du personnel et de nombreux parents bénévoles. En offrant un tel retour en classe aux élèves, a-t-il renchéri, l’année « commence bien » et « on peut faire des choses merveilleuses » par la suite.

Toujours dans le but de « garder les jeunes à l’école », le directeur nous a dit que d’intéressants programmes parascolaires leur sont offerts. L’équitation, le ski et la planche à neige de même que le golf sont autant de sports que les petits de Sainte-Catherine ont la chance de découvrir s’ils le souhaitent.

ecole_explorateurs2018_1

Martin Savard est directeur de l’école des Explorateurs.

En cette cinquième année d’existence de l’école des Explorateurs, il est intéressant de souligner que les 404 élèves qui y sont inscrits sont divisés en 20 groupes. Lors de la première année, on parlait de 212 élèves et de 10 groupes. L’école, il est aussi intéressant de le dire, pourrait accueillir jusqu’à 550 élèves.

En ce qui concerne les nouveautés, Martin Savard nous a d’emblée parlé de la construction de la bibliothèque municipale Anne-Hébert. Une passerelle la reliera à l’école et les élèves pourront s’y rendre à souhait. Quant au parc de l’école, il sera agrandi et bonifié grâce à des investissements de 150 000 $.

ecole_explorateurs2018_3

La bibliothèque Anne-Hébert est en pleine construction.

Cette année, mentionnons que le directeur pourra compter sur une équipe de 54 personnes pour mener les élèves à bon port. Parmi elles, sachez que l’enseignant Maxime Sansfaçon lui viendra en aide à la direction.

Enfin, s’il est une dernière petite chose à souligner au sujet de l’école des Explorateurs, c’est que les élèves y seront pris en photo les 25 et 26 septembre.