VIDÉO – Un café avec… Guy Morin

Voici la dernière entrevue de notre série « Un café avec » dans Portneuf, avec le candidat du Parti conservateur Guy Morin pour les élections du 1er octobre 2018.

C’est sur une table du casse-croûte Ti-Oui à Saint-Raymond que ce propriétaire d’une entreprise de sécurité (il est dans ce domaine depuis 25 ans) a choisi de nous rencontrer. Guy Morin s’est fait connaître pour son opposition au registre des armes à feu.

Né à Québec, il y a toujours vécu, bien qu’en raison de son travail, il passe son temps principalement entre Québec et Trois-Rivières. D’abord employé, Guy Morin a vite eu envie d’être son propre patron. Comme il a beaucoup de clients dans Portneuf, il connaît bien la région.



Lui qui a toujours aimé la politique a d’abord été inspiré par Mario Dumont et l’ADQ. « Mais quand la CAQ a avalé l’ADQ, explique-t-il, je me suis dit c’est fini, il n’y a plus personne qui me ressemble. Par contre, Adrien Pouliot et le Parti conservateur du Québec prônaient vraiment les valeurs qui viennent me chercher, clame le candidat du PCQ. C’est là que j’ai décidé de faire
le saut ».

Guy Morin se définit comme un gars qui fonce. « Depuis qu’on me connaît, dit-il, on voit que je suis quelqu’un qui ne baisse pas les bras. Si vous voulez élire un député qui ne parle que quand son chef lui dit, ne votez pas pour moi, vous allez être déçu ! Quand j’ai un objectif, rien ne m’arrête ».

Bien qu’il voit Portneuf comme une région homogène, il constate qu’on a pas tous les mêmes problèmes à régler. Pour lui, il faut ramener le plus possible Portneuf sur l’échiquier politique et pouvoir être bien représentés pour avoir ce dont on a besoin. Moins de taxes, moins de contrôle, moins de programmes sont notamment parmi les éléments de programme en lesquels il croit.

Texte et entrevue : Gaétan Genois
Réalisation : Guillaume Rosier

Voir les autres vidéos : Vincent Caron (CAQ), Philippe Gasse (PLQ)Christian Hébert (PQ)Odile Pelletier (QS)