Du Tor des Géants aux Tours de Pont-Rouge

Entre autres exploits, l’ultratriathlète Alexandre Genois peut se vanter d’avoir complété le Tor des Géants en 2014. Lors de cet ultratrail qui se déroule dans les Alpes, il a parcouru 330 kilomètres à la course en 128 heures! On comprend donc pourquoi l’équipe de Je cours Pont-Rouge a demandé à ce jeune homme originaire de Cap-Santé de devenir l’ambassadeur des populaires Tours de Pont-Rouge.

Après Gilles Paquet, Gilles Lacasse et Hélène Grenon, qui ont été les ambassadeurs respectifs des trois dernières éditions des Tours de Pont-Rouge, Alexandre Genois est donc celui sur qui les organisateurs ont voulu miser pour motiver la population en vue de la course qui animera bientôt Pont-Rouge.

tours_pr_devoilement2018_5

 Lultratriathlète Alexandre Genois est le nouvel ambassadeur des Tours de Pont-Rouge.

Déjà, on sait que plus de 500 inscriptions ont été enregistrées pour les différents parcours au programme. Selon Daniel Leclerc, président de Je cours Pont-Rouge, de 700 à 750 personnes devraient participer à la septième édition des Tours et cela confirme que l’événement est important pour les sportifs de Portneuf.  « Ils viennent nous encourager, a-t-il souligné, et nous sommes bien fiers de ça ».

Quant à Michel Godin, directeur du service des loisirs et de la culture de Pont-Rouge, il a profité du dévoilement de la programmation pour expliquer que presque tous les parcours ont été modifiés. Le plus important des changements concerne la côte Déry. En effet, « Madame Déry » a été retirée des courses de 10 et de 21,1 kilomètres.



Alors que les deux plus longs parcours se concentreront dans le cœur urbain de Pont-Rouge, il faut aussi préciser que celui de 5 kilomètres verra les inscrits compléter deux fois une boucle de 2,5 kilomètres. Ainsi, a expliqué M. Godin, ils seront doublement encouragés par les supporteurs qui seront réunis au Parc Lions pour l’occasion.

Ajoutons que le 2 kilomètres a été allongé de 500 mètres dans le but que les enfants empruntent également le parcours du 2,5 kilomètres. Enfin, le tracé du 1 kilomètre n’a pas été modifié.

Toutes ces nouveautés, a précisé le directeur du service des loisirs et de la culture de Pont-Rouge, ont pour objectif d’améliorer l’expérience des coureurs. Il y aura peu de dénivelé et tous les parcours seront rapides. Ceux qui sont friands de bons temps, a-t-il promis, devraient donc tout particulièrement aimer les Tours.

Inscription et don

S’il est possible de s’inscrire aux Tours de Pont-Rouge en ligne, soit au www.jecourspontrouge.com, les intéressés doivent aussi noter qu’ils pourront s’inscrire dans la grande salle de l’hôtel de ville de Pont-Rouge le jeudi précédent l’événement. La veille, soit le samedi 22 septembre, on pourra également réserver sa place en se rendant au Parc Lions.

Profitons-en pour dire qu’une partie des fonds amassés par Je cours Pont-Rouge sera versée en bourses aux meilleurs coureurs des Tours. Un don sera également fait par les organisateurs à la Fondation des services santé et sociaux de Portneuf.

Sortie des ambassadeurs

Question de permettre aux coureurs en herbe et même à ceux qui sont plus expérimentés de bien se préparer aux Tours de Pont-Rouge, les ambassadeurs de l’événement ont eu l’idée de faire une sortie de course à pied à tous les samedis.

tours_pr_devoilement2018_4

Près de quarante coureurs différents ont participé aux sorties des ambassadeurs jusqu’à présent. (Photo : page Facebook de Je cours Pont-Rouge)

À 9h, c’est du Parc Lions que ceux qui se présentent partent pour trente minutes d’entraînement. Les ambassadeurs s’ajustent aux capacités des participants en créant différents petits groupes. Tout le monde peut y participer gratuitement.

Pour plus de détails sur les sorties et les septièmes Tours de Pont-Rouge, les curieux sont invités à se rendre sur la page Facebook Je cours Pont-Rouge.